Un député finlandais condamné pour agression sexuelle à l'encontre d'une collègue

Un député finlandais condamné pour agression sexuelle à l'encontre d'une collègue

Publié le 18/06/2018 à 12:57 - Mise à jour à 13:06
© JEAN-PIERRE MULLER / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Helsinki

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Un député finlandais a été condamné lundi par le tribunal d'Helsinki pour avoir harcelé et agressé sexuellement l'une de ses collègues aussi députée.

Il doit lui verser 1.400 euros de dommages et intérêts et payer une amende de 3.060 euros, a rapporté la télévision publique Yle, qui couvrait le procès.

Teuvo Hakkarainen, membre du parti des Vrais Finlandais (anti-immigration) était poursuivi pour avoir voulu "embrasser de force" Veera Ruoho, députée du parti conservateur, en marge d'une fête de Noël au Parlement, en décembre 2017.

Mme Ruoho, qui s'est félicitée de la condamnation, a jugé "nécessaire" la tenue de ce procès.

"De telles choses ne peuvent pas être réduites au silence et ne devraient pas être tolérées", a-t-elle déclaré à l'agence STT.

Au cours de son procès, M. Hakkarainen, qui a affirmé n'avoir que des souvenirs flous de la soirée à cause de son état d'ébriété, a reconnu avoir embrassé Mme Ruoho contre son gré. La défense a cependant fait valoir qu'il n'avait pas agi intentionnellement.

Teuvo Hakkarainen dispose de 30 jours pour faire appel.

Selon le quotidien Helsingin Sanomat, le président des Vrais Finlandais, Jussi Halla-aho, n'a pour le moment pas l'intention d'engager des mesures disciplinaires contre le député, qui a toutefois reçu un avertissement.

Depuis 2011, M.Hakkarainen fait régulièrement parler de lui pour ses propos racistes et homophobes. En janvier 2017, il a été reconnu coupable d'incitation à la haine raciale.

Auteur(s): Par AFP - Helsinki

PARTAGER CET ARTICLE :

Un député finlandais a été condamné par le tribunal d'Helsinki pour avoir harcelé et agressé sexuellement l'une de ses collègues aussi députée

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-