Une ministre écologiste néo-zélandaise se rend à son accouchement à vélo

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Une ministre écologiste néo-zélandaise se rend à son accouchement à vélo

Publié le 20/08/2018 à 10:00 - Mise à jour à 10:22
© Handout / Courtesy of Julie Anne Genter/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Wellington

-A +A

La ministre néo-zélandaise des Femmes Julie Anne Genter, issue du Parti vert, a poussé jusqu'au bout de sa grossesse l'engagement en faveur du développement durable en choisissant de se rendre à son accouchement à vélo.

Mme Genter, une habituée du deux-roues qui est également ministre associée des Transports, a fait à vélo dimanche le kilomètre qui sépare son domicile de l'Hôpital de la ville d'Auckland.

"Mon partenaire et moi avons pédalé parce qu'il n'y avait pas assez de place dans la voiture", a-t-elle plaisanté sur les réseaux sociaux, en postant une photo d'elle avec son vélo.

"Mais cela m'a également permis d'être de très bonne humeur!"

Enceinte de 42 semaines, la ministre a précisé qu'elle se rendait à l'hôpital pour un déclenchement.

Le gouvernement néo-zélandais de centre-gauche se veut à la pointe du combat pour les transports propres.

Une porte-parole du Parti vert a indiqué lundi après-midi que Mme Genter n'avait toujours pas accouché.

Le carnet rose du gouvernement néo-zélandais s'était déjà enrichi le 21 juin avec la naissance de la petite Neve, première fille de la Première ministre Jacinda Ardern, qui a repris le travail début août.

Auteur(s): Par AFP - Wellington


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Julie Anne Genter, la ministre néo-zélandaise des Femmes et issue du Parti vert, s'est rendue à l'hôpital à vélo pour déclencher l'accouchement. Auckland le 19 août 2018

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-