Vendus, les moulages en or des mains de Mandela vont être exposés

Vendus, les moulages en or des mains de Mandela vont être exposés

Publié le 27/03/2018 à 19:44 - Mise à jour à 19:46
© ALEXANDER JOE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Ottawa

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Trois moulages en or des mains de Nelson Mandela, l'ancien président sud-africain, ont été valorisés à 10 millions de dollars américains, qui seront versés en bitcoins par une plateforme d'échange de cryptomonnaie prévoyant de les exposer à travers le monde.

L'homme d'affaires sud-africain Malcolm Duncan, installé au Canada, cherchait à céder trois pièces --une main, un poignet et un poing de Mandela-- d'un poids total de 9 kilos en or pur et moulées en 2003 par le groupe aurifère Harmony Gold.

La plateforme d'échanges de monnaies virtuelles Arbitrade, spécialisée dans le minage de cryptomonnaies adossées à des contreparties en or, a annoncé en être l’acquéreur dans un communiqué.

La vente sera payée en bitcoins, a indiqué Arbitrade sans donner le calendrier de la cession effective.

Arbitrade a l'objectif d'organiser "une tournée mondiale avec la collection", afin de commémorer la vie de Nelson Mandela, décédé fin 2013. Il avait passé 27 ans en prison sous le régime de l'apartheid avant d'être élu en 1994 président de l'Afrique du sud.

Selon Arbitrade, les trois pièces seraient les dernières en circulation et ont été authentifiées par Harmony Gold. Toutes les autres empreintes en or auraient été fondues à la demande de Nelson Mandela.

Auteur(s): Par AFP - Ottawa

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'ancien président sud-africain Nelson Mandela photographié lors d'un vote à Johannesburg le 14 avril 2004

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-