Afghanistan: l'opération française d'évacuation s'achèvera totalement vendredi soir

Afghanistan: l'opération française d'évacuation s'achèvera totalement vendredi soir

Publié le 26/08/2021 à 10:17 - Mise à jour à 20:38
© STR / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

L'opération française actuelle en Afghanistan s'achèvera totalement vendredi soir, échéance après laquelle "on ne peut plus procéder aux évacuations à partir de l'aéroport de Kaboul", a annoncé jeudi le Premier ministre français Jean Castex.

Cette date-butoir est "imposée par les Américains" dont le dispositif, essentiel à la sécurité de l'aéroport, se retirera définitivement le 31 août, a précisé à l'AFP une source gouvernementale.

Comme annoncé mardi par le ministère des Affaires étrangères, les évacuations de populations afghanes s'effectueront donc jusqu'à jeudi soir voire vendredi matin.

"La France fera le maximum pour maintenir le plus longtemps possible ce dispositif", dont la fin précèdera de "quelques heures" le départ des militaires et services de l'ambassade à la manœuvre sur place, assure cette même source gouvernementale.

Invité de RTL, M. Castex a rappelé jeudi qu'"autour de 2.500" personnes avaient été évacuées depuis la prise de Kaboul par les talibans le 15 août, comprenant des ressortissants français mais surtout des "Afghans qui ont apporté, à un titre ou à un autre, leur concours à l'armée, etc. et des familles, des artistes, des journalistes..."

La ministre des Armées Florence Parly a précisé le propos du Premier ministre plus tard dans la journée, évoquant sur Twitter "plus de 2.700 personnes" évacuées "depuis le lundi 16 août". "La mobilisation continue", a-t-elle ajouté.

Des évacuations ont de nouveau eu lieu jeudi matin de Kaboul vers Abou Dhabi sur deux vols militaires français et un troisième vol était programmé dans l'après-midi, a précisé le porte-parole de l'état-major des Armées, le colonel Pascal Ianni. Dans l'intervalle, une explosion s'est produite à proximité de l'aéroport de Kaboul, a précisé le Pentagone, sans pouvoir faire état dans un premier temps d'un bilan.

Deux avions militaires français ont par ailleurs atterri mercredi soir vers 23H00 et jeudi vers 08H30 à Roissy en provenance d'Abou Dhabi avec respectivement 271 personnes (266 Afghans et cinq Français) et 260 personnes (252 Afghans et huit Français) à bord, a-t-il précisé.

Au total sur les 2.700 personnes évacuées de Kaboul par la France, plus de 2.500 ont déjà rejoint Paris via Abou Dhabi, a-t-il ajouté.

Jeudi, Londres a averti que la menace terroriste contre l'aéroport était "très sérieuse" et "imminente", sans pour autant suspendre les opérations. De leur côté, les Pays-Bas ont annoncé devoir interrompre leurs vols, sur demande des forces américaines.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Des personnes montent à bord d'un avion militaire français lors d'une opération d'évacuation, le 17 août 2021 à l'aéroport de Kaboul, en Afghanistan

Newsletter


Fil d'actualités AFP France




Commentaires

-