Afghanistan: première rotation d'évacuation de Français de Kaboul prévue d'ici lundi soir

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Afghanistan: première rotation d'évacuation de Français de Kaboul prévue d'ici lundi soir

Publié le 16/08/2021 à 08:24 - Mise à jour à 18:40
© - / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

La première rotation aérienne d'évacuation de Kaboul organisée par l'armée française entre sa base aux Emirats et la capitale afghane tombée aux mains des talibans est prévue d'ici "la fin de ce lundi", a déclaré la ministre française des Armées Florence Parly.

"Nous planifions de faire la première rotation d'ici la fin de ce lundi", a déclaré la ministre sur la radio France Info, précisant qu'il y avait "plusieurs dizaines" de Français à évacuer, ainsi que des "personnes qui sont sous notre protection".

"Nous avons organisé sur la base dont nous disposons aux Emirats arabes unis les conditions d'accueil des premiers évacués, qu'il s'agisse de ressortissants français qui seraient encore à Kaboul, mais qu'il s'agisse aussi des personnes qui sont nous notre protection et que nous allons évacuer", a-t-elle dit.

La base française aux Emirats "va servir de hub militaire pour assurer des norias entre Abou Dhabi et Kaboul et ensuite le rapatriement jusqu'en France", a-t-elle expliqué.

Parmi les dizaines de français à évacuer figurent notamment le personnel diplomatique, a déclaré la ministre.

La priorité française est d'"évacuer ses ressortissants, évacuer les personnels (afghans, ndlr) qui ont rendu d'éminents services à notre pays en nous aidant au quotidien, et par ailleurs faire le maximum pour mettre en protection des personnalités qui ont défendu les droits, les Droits de l'Homme, des journalistes, des artistes, tous ceux qui sont engagés pour ces valeurs que nous continuons de défendre partout dans le monde", a-t-elle dit.

Cette opération militaire d'évacuation, baptisée Apagan, mobilise notamment deux avions de transport de l'Armée de l'Air, un C130 et un A400M, qui ont décollé dimanche soir et lundi matin de France pour les Emirats.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des Afghans attendent sur le tarmac de l'aéroport de Kaboul de pouvoir quitter le pays tombé aux mains des talibans, le 16 août 2021

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-