Braquage d'une bijouterie Chaumet à Paris: deux suspects arrêtés avec l'essentiel du butin

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Braquage d'une bijouterie Chaumet à Paris: deux suspects arrêtés avec l'essentiel du butin

Publié le 28/07/2021 à 16:58 - Mise à jour le 30/07/2021 à 12:34
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Deux suspects ont été arrêtés mercredi en fin de matinée sur une aire d'autoroute de l'est de la France, au lendemain du braquage d'une bijouterie Chaumet à Paris, et une "partie substantielle" du butin a été retrouvée en leur possession, a appris l'AFP auprès du parquet de Paris et de source policière.

Le braquage avait eu lieu mardi après-midi dans une boutique du prestigieux joaillier Chaumet, près des Champs-Elysées.

Un homme, venu à trottinette électrique, avait fait irruption vers 17H00 dans le magasin avec une arme de poing et s'était fait remettre bijoux et pierres précieuses, sans violences, avant de repartir également en trottinette, emportant un butin évalué entre deux et trois millions d'euros.

Les deux suspects, nés en 1967 et 1977, voyageaient mercredi à bord d'un autocar quand ils ont été interpellés en fin de matinée sur une aire de l’autoroute A4 à Longeville-Lès-Saint-Avold, en Moselle, "grâce à la remarquable mobilisation de la Brigade de répression du banditisme (BRB)", a souligné le parquet de Paris.

Ce sont les fonctionnaires de la BRI (Brigade de recherche et d'intervention) de Metz de la direction zonale de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) qui ont procédé à l'interpellation des deux hommes, originaires du Monténégro, a-t-on précisé de source policière.

Les membres de la BRI ont procédé à la perquisition de l'autocar et permis de récupérer la quasi totalité du butin, a ajouté la source policière. L'enquête de flagrance avait été ouverte mardi du chef de "vol avec arme".

La maison Chaumet est surtout connue dans le monde pour son établissement historique de la place Vendôme, au cœur de Paris. Celui-ci avait fait l'objet d'un braquage en 2009. Des pierres précieuses pour un montant de 1,9 million d'euros avaient été dérobées.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La boutique de la joaillerie Chaumet rue François-Ier à Paris le 27 juillet 2021

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-