Covid-19: Le Pen prône la levée des "contraintes" qui "n'ont aucun sens"

Covid-19: Le Pen prône la levée des "contraintes" qui "n'ont aucun sens"

Publié le 23/11/2021 à 10:31 - Mise à jour à 10:32
© Nicolas TUCAT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

La candidate du RN à la présidentielle Marine Le Pen a souhaité mardi "la levée" de l'obligation vaccinale des soignants contre le Covid-19 et du pass sanitaire, des "contraintes" qui "n'ont pas de sens", suggérant "d'apprendre à vivre avec ce virus".

Interrogée sur France Inter sur la situation en Guadeloupe, où la mobilisation contre cette obligation et le pass a dégénéré en violences, elle s'est dite "contre l'obligation vaccinale des soignants (et) de quiconque".

"La vaccination est utile pour empêcher les formes graves du Covid, mais la vraie question c'est +est-ce qu'elle peut empêcher la circulation du virus?+. Aujourd'hui la réponse est non, donc à quoi sert le pass, à part laisser la population sous une forme de contrainte inutile et disproportionnée ?", a-t-elle aussi demandé.

Quant à la troisième dose de vaccin, elle a considéré que "chacun doit être libre de la faire ou non" et que "c'est à chaque personne de déterminer le bénéfice-risque pour elle d'être vaccinée".

"On va apprendre à vivre avec ce virus", a-t-elle estimé, alors que la 5e vague de contaminations qui touche la France ne s'accompagne pas pour l'heure d'un afflux massif de malades à l'hôpital. "Mais levons toutes ces contraintes qui commencent à devenir terriblement pesantes", a-t-elle exhorté, car "rien manifestement ne peut empêcher la circulation du virus, donc toutes ces obligations n'ont pas de sens".

Si elle était élue, elle "suspend(rait) la suspension des soignants et de tous ceux qui travaillent car ça ne sert strictement à rien et on a besoin de soignants".

"Pour le reste, on se lave les mains, très bien parfait, pas de problème, on met un masque dans les endroits où il y a du monde, pas à l'extérieur, pour le reste on lève toutes ces contraintes qui en réalité manifestement ne servent à rien", a-t-elle insisté.

Elle s'en est aussi prise au Premier ministre Jean Castex, testé positif au Covid-19 lundi, "qui serre des mains, va au restaurant, et est beaucoup plus dangereux qu'un non-vacciné qui n'a pas le Covid".

Interrogée sur une enquête de Mediapart sur le professeur Didier Raoult, qui aurait falsifié des résultats pour promouvoir l'efficacité de l'hydroxychloroquine, Mme Le Pen a déploré "une cabale absolument incroyable alors qu'il (M. Raoult) réclamait juste la liberté de prescription pour les médecins".

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-