Dixième samedi de manifestations contre le pass sanitaire, que Macron envisage d'alléger

Dixième samedi de manifestations contre le pass sanitaire, que Macron envisage d'alléger

Publié le 18/09/2021 à 00:07 - Mise à jour le 19/09/2021 à 11:52
© Thomas SAMSON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

AFP - Pour la dixième semaine consécutive, 180 manifestations contre le pass sanitaire sont prévues samedi en France, alors que le président Emmanuel Macron envisage la levée de certaines contraintes, devant la baisse de l'épidémie de Covid-19.

Ces mobilisations interviennent au moment où le cap symbolique des 50 millions de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19 a été atteint, comme l'a annoncé vendredi Emmanuel Macron dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

Selon une source policière, 17.000 manifestants contre le pass sanitaire sont attendus samedi à Paris et 80.000 à 120.000 dans le reste de la France. Le précédent samedi de mobilisation avait rassemblé 121.000 manifestants sur l'ensemble du territoire, loin des 237.000 participants du 7 août.

Dans le même temps, l'épidémie de Covid-19 se calme en France, selon les autorités, si bien qu'Emmanuel Macron s'était dit prêt jeudi à "lever certaines contraintes" dans "les territoires où le virus circule moins vite" sans toutefois donner un échéancier précis.

Trois cortèges sont prévus dans la capitale.

A partir de 12H00, des "gilets jaunes" s'élanceront de la place du Maréchal Juin (XVIIe arrondissement) pour aller jusqu'à Sentier (IIe arrondissement). Une autre manifestation menée par la militante Sophie Tissier (Force jaune) ira de la Place Laroque (VIIe arrondissement) jusqu'à Port-Royal (Ve).

A 14H00, la manifestation des Patriotes, emmenée par Florian Philippot (ex-numéro 2 du Front national, devenu depuis le Rassemblement national), se dirigera de la place du Trocadéro dans le XVIe arrondissement vers le Champs de Mars (VIIe).

La police redoute d'éventuelles "tensions" à Toulouse, Nantes, Bordeaux et Paris. Le 11 septembre, des heurts avaient éclaté dans la capitale entre manifestants et forces de l'ordre dès la matinée puis en fin de journée autour du Palais-Royal, donnant lieu à 104 interpellations.

L'obligation vaccinale pour les personnels de santé, mesure très contestée par une partie des manifestants, est entrée en vigueur mercredi, pour 2,7 millions de salariés.

Le pass sanitaire est devenu obligatoire le 21 juillet dans les lieux accueillant plus de 50 personnes. Il a ensuite été étendu aux hôpitaux sauf urgences, aux bars et restaurants, aux grands centres commerciaux sur décision préfectorale et le 30 août aux 1,8 million de salariés au contact du public.

Le 30 septembre, il devrait être appliqué aux 12-17 ans.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des personnels de santé manifestent contre l'obligation vaccinale pour les soignants et contre le pass sanitaire, à Paris le 11 septembre 2021

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-