France 2030: 800 millions d'euros pour la robotique, annonce Macron

France 2030: 800 millions d'euros pour la robotique, annonce Macron

Publié le 25/10/2021 à 13:13 - Mise à jour le 26/10/2021 à 02:28
© Ludovic MARIN / POOL/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Saint-Étienne

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Le plan d'investissement France 2030 consacrera 800 millions d'euros au secteur de la robotique, dont 400 millions pour la fabrication de ces robots qui intègrent de l'intelligence artificielle, a annoncé lundi Emmanuel Macron en visitant le groupe Siléane à Saint-Etienne.

"Pour réindustrialiser la France", "nous avons besoin de robotiser, de numériser notre industrie, de rattraper ce retard", a déclaré le chef de l’État devant les salariés de cette pépite française de la "robotique adaptative".

Investir dans ce secteur évite de délocaliser dans les pays à bas coûts, a-t-il souligné.

Le plan France 2030 consacrera 400 millions pour aider la production de robots avec de l'intelligence embarquée, avec un premier appel à projets dans les prochains jours, ainsi que 400 millions pour "accompagner la transformation de sites industriels qui vont de manière massive vers de la machine intelligente", a-t-il précisé.

Après Siléane, Emmanuel Macron s'est rendu à Montbrison, sur l'ancien site de la société de jouets Gégé, une friche industrielle lauréate du "fonds friche" du plan France Relance, qui s'élève à 650 millions d'euros sur 2021-2022. Un financement de 1,5 million d'euros permettra d'y installer des logements sociaux et privés, des commerces de proximité et des espaces verts.

Emmanuel Macron a aussi envoyé un message plus politique en décorant François Pralus, figure de la pâtisserie française, du titre de chevalier de l'Ordre national du mérite, pour son parcours qui, de Roanne à Madagascar, l'a mené à créer une société prospère du chocolat de qualité, qui produit 90 tonnes de chocolat par an et emploie 240 personnes.

"Votre parcours incarne une France qui porte des valeurs magnifiques, du mérite et du goût du travail bien fait", "les valeurs de notre pays auxquelles je crois", lui a dit le président. Il a ensuite critiqué les "déclinistes" en lançant: "Quand les vents mauvais reviennent, on voudrait nous faire croire que ce que nous sommes serait du rétrécissement".

Interrogé par des journalistes, il s'est refusé à commenter plus avant les propos de ses adversaires en affirmant brièvement que "les discours peuvent se tenir librement".

"Ma responsabilité n'est pas de commenter mais de faire", a déclaré lundi Emmanuel Macron, alors que ses opposants l'accusent de mener campagne sans être officiellement candidat à sa réélection.

Lors d'un bain de foule de plus d'une heure, il a été interpellé, dans une ambiance plutôt bon enfant, sur les principaux sujets d'actualité: retraites, pass sanitaire, hausse des prix de l'énergie... Une aide soignante, qui a été suspendue car non vaccinée, lui a ainsi lancé: "J'attends que vous me rendiez mon emploi". Il lui a expliqué qu'elle avait la responsabilité d'être vaccinée car elle était au contact de personnes fragiles.

Le chef de l’État a prévu d'effectuer dans les semaines à venir une série de visites, notamment d'usines, pour faire connaître le plan France 2030 qui se projette sur 10 ans. Une manière d'occuper le terrain alors que tous ses adversaires politiques se préparent à la campagne d'avril 2022.

Auteur(s): Par AFP - Saint-Étienne

PARTAGER CET ARTICLE :

Emmanuel Macron visite les ateliers de Sileane qui fabrique des robots à Saint-Etienne dans la Loire le 25 octobre 2021

Newsletter


Fil d'actualités AFP France




Commentaires

-