La baisse du chômage "donne le chemin" du "plein emploi", selon Borne

La baisse du chômage "donne le chemin" du "plein emploi", selon Borne

Publié le 27/01/2022 à 09:32 - Mise à jour à 13:58
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

La baisse record du chômage fin 2021 "donne le chemin" pour "arriver au plein emploi", autour de "5, 6%", a estimé jeudi la ministre du Travail, Elisabeth Borne.

"Avec cette évolution très positive, ça donne le chemin. On va continuer pour arriver au plein emploi", a déclaré Mme Borne sur CNews.

Selon les chiffres dévoilés mercredi, le nombre de chômeurs a atteint au quatrième trimestre son plus bas niveau en France depuis près de dix ans, clôturant l'année 2021 par une baisse record qui a plus qu'effacé la hausse provoquée par le Covid en 2020.

Interrogée sur le niveau auquel on pourrait parler de "plein emploi", Mme Borne a répondu: "peut-être à 5, 6%, je pense que c'est ce qu'on peut viser compte tenu de la bonne dynamique qu'on a pu créer ces derniers mois".

Selon les derniers chiffres publiés en novembre par l'Insee, le taux de chômage était de 8,1% à fin septembre.

Par ailleurs, interrogée sur l'âge de départ à la retraite, Mme Borne a répété qu'il faudrait sans doute "travailler davantage" à l'avenir.

"Ce qui est clair, c'est que pour financer notre protection sociale, pour améliorer la compétitivité de notre économie, il n'y a pas de doute, il faudra travailler plus longtemps", a-t-elle dit, en rappelant qu'une réunion du Conseil d'orientation des retraites avait lieu jeudi.

Interrogée sur l'âge auquel pourrait être fixé le départ à la retraite, elle a répondu: "On avait travaillé sur un âge pivot à 64 ans, on verra dans les prochaines semaines quel est le bon équilibre".

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La ministre du Travail, Elisabeth Borne, à la sortie de conseil des ministres de l'Elsyée, à Paris, le 22 décembre 2021

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-