La CEDH rejette la requête de 672 pompiers contre l'obligation vaccinale en France

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

La CEDH rejette la requête de 672 pompiers contre l'obligation vaccinale en France

Publié le 25/08/2021 à 09:54 - Mise à jour à 10:58
© Sebastien SALOM-GOMIS / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Strasbourg
-A +A

AFP - La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a rejeté mardi une requête de 672 pompiers professionnels et volontaires contre l'obligation vaccinale contre le Covid-19 en France, a annoncé la cour mercredi.

"La cour a estimé que ces demandes étaient hors du champ d'application de l'article 39 de son règlement" qui permet de la saisir selon une procédure d'urgence lorsque les requérants sont exposés à "un risque réel de dommages irréparables".

Les pompiers avaient invoqué les dispositions de la Convention européenne des droits de l'Homme relatives au "droit à la vie" et au "droit au respect de la vie privée et familiale".

Ils demandaient à la Cour de "suspendre l'obligation vaccinale" prévue par la loi du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire et de suspendre également "les dispositions prévoyant l'interdiction d'exercer leur activité" pour ceux d'entre eux qui n'auraient "pas satisfait à l’obligation vaccinale" ainsi que "l'interruption du versement de leur rémunération".

La décision de la CEDH, prise par une formation comptant sept juges, ne présage toutefois "pas de ses décisions ultérieures sur la recevabilité ou sur le fond des affaires en question", précise la cour.

Dans un communiqué annonçant son intention de saisir la Cour, qualifiée de "principal gendarme de l'Europe", le syndicat Sud SDIS des sapeurs pompiers insistait début août sur le fait qu'il n'était "pas contre le vaccin" mais contre l'obligation vaccinale "très mal accueillie, y compris par des agent.es déjà vacciné.es".

Il s'agit du "1er arrêt européen sur l'obligation vaccinale contre le #COVID19", a twitté le juriste Nicolas Hervieu, spécialiste de la CEDH.

La cour, qui siège à Strasbourg, s'était toutefois déjà prononcée dans une affaire relative à l'obligation vaccinale, le 8 avril, saisie par des parents tchèques qui refusaient de faire vacciner leurs enfants contre des maladies infantiles.

La cour estimait que cette obligation pouvait être "nécessaire dans une société démocratique". Cet arrêt, même s'il ne portait pas sur la vaccination contre le Covid-19, est considéré comme un revers pour les anti-vaccins.

Auteur(s): Par AFP - Strasbourg

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un pompier participe à une manifestation contre l'obligation vaccinale le 7 août 2021 à Nantes

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-