Le Goncourt du premier roman décerné à Étienne Kern

Le Goncourt du premier roman décerné à Étienne Kern

Publié le 10/05/2022 à 15:40 - Mise à jour à 21:36
© MANOOCHER DEGHATI / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Le prix Goncourt du premier roman a été décerné mardi à Étienne Kern pour "Les Envolés" (éditions Gallimard), inspiré de l'histoire d'un homme qui tenta de voler depuis la tour Eiffel.

Ce professeur de lettres a signé un récit sensible sur le destin de Franz Reichelt, immigré autrichien qui en 1912 se tua, devant les caméras, en s'élançant du premier étage de la tour avec un parachute de sa fabrication.

Salué par la critique, ce roman de la rentrée littéraire 2021 était entré dans la sélection des prix Renaudot et Femina, avant d'être écarté.

Le prix Goncourt de la nouvelle est allé au Belge Antoine Wauters pour "Le Musée des contradictions" (éditions du Sous-Sol), recueil de 12 discours de révoltés.

Cet auteur enchaîne les prix littéraires français, après le prix Marguerite Duras en octobre puis le prix Wepler en novembre pour son roman "Mahmoud ou la montée des eaux" (éditions Verdier).

Le prix Goncourt de la biographie Edmonde Charles-Roux a couronné le journaliste Jean-Pierre Langellier pour "Léopold Sédar Senghor" (éditions Perrin).

Enfin le prix Goncourt de la poésie Robert Sabatier a été décerné à Jean-Michel Maulpoix pour l'ensemble de son œuvre.

Celle-ci, abondante, est celle d'un amateur du vers libre et universitaire spécialiste de Henri Michaux ou René Char.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La Tour Eiffel de nuit, le 28 décembre 2000

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-