Les prix des fruits et légumes ont bondi de 9% en France entre 2019 et 2021, selon Familles rurales

Les prix des fruits et légumes ont bondi de 9% en France entre 2019 et 2021, selon Familles rurales

Publié le 20/01/2022 à 20:33 - Mise à jour le 21/01/2022 à 09:08
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

L'association de consommateurs Familles rurales, qui publie chaque année un observatoire annuel des prix des biens de consommation courante, a observé "une inflation contenue en 2021, sauf pour les fruits et légumes dont les prix ont bondi de 9% en deux ans", de septembre 2019 à septembre 2021.

"Affichant près de 10% d'augmentation en deux ans, il n'est pas étonnant de voir certains consommateurs s'en détourner, notamment ceux disposant de petits budgets", regrette l'association, qui demande la mise en place d'un "chèque fruits et légumes" en 2022, "pour ne pas détourner les familles aux budgets les plus modestes de ces aliments bons pour la santé".

Familles rurales a en outre calculé que s'alimenter conformément aux préconisations du plan national nutrition santé coûte, pour une famille de quatre personnes (deux adultes, un ado et un enfant) entre 450 euros en variant moins les produits mais en respectant la diversité des catégories et la saisonnalité, et 1.148 euros pour une famille "adepte du bio". Il s'agit du budget global mensuel pour l'alimentation d'une famille.

"A ce prix-là, le tout bio est loin d'être à la portée de toutes les bourses", commente Familles rurales", qui, "pour rassurer les familles, (rappelle) que, pour rester en bonne santé, l'essentiel demeure de consommer suffisamment de fruits et légumes peu importe qu'ils soient bio ou non".

De manière générale, "Familles Rurales appelle les pouvoirs publics à développer une politique beaucoup plus ambitieuse promouvant une saine alimentation en permettant à tous d'y accéder". Elle estime qu'"investir dans un programme nutritionnel associant prévention et aide aux plus précaires constitue la clé pour freiner le développement de trop nombreuses pathologies liées à la consommation de produits trop gras, trop sucrés, trop salés en trop grande quantité".

L'association note en outre "l'écart de prix substantiel entre le même panier de courses acquis en métropole et celui acheté en Outre-mer", des relevés de prix ayant été opérés sur les mêmes produits que ceux effectués en métropoles à la Réunion, à Mayotte, en Guadeloupe et en Martinique. Verdict: "le même panier de produits y coûte près de 50% plus cher qu'en métropole".

L'enquête de Familles rurales a été réalisée sur quatre périodes, février, avril, juin et octobre 2021 dans 148 magasins (hypermarchés, supermarchés, enseignes à dominante marques propres type hard-discounts, spécialisés bio), par une équipe de 107 "veilleurs consommation" sur 37 départements.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les prix des fruits et légumes ont bondi de 9% en France entre 2019 et 2021, selon Familles rurales

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-