Mauvais démarrage des soldes d'hiver, selon une organisation professionnelle

Mauvais démarrage des soldes d'hiver, selon une organisation professionnelle

Publié le 18/01/2022 à 11:57 - Mise à jour à 18:44
© Damien MEYER / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Les soldes d'hiver, plombés notamment par les inquiétudes sur la propagation du Covid-19, ont connu un très mauvais démarrage, en recul de près de 30% par rapport à la période pré-pandémie sur ses cinq premiers jours, selon des chiffres consolidés de l'Alliance du commerce mardi.

L'Alliance du commerce (grands magasins, habillement, chaussure), qui coréalise un panel d'une quarantaine d'enseignes représentatives du marché de l'habillement avec Retail Int., a communiqué mardi sur un chiffre d'affaires en baisse de 29% sur les cinq premiers jours de soldes (comprenant le premier week-end de soldes) par rapport aux cinq premiers jours de la période en 2019.

En terme de trafic en magasin, la baisse est encore plus importante, avec une fréquentation moindre de 35% en comparaison avec les cinq premiers jours des soldes 2019.

Yohann Petiot, directeur général de l'Alliance du commerce, a déploré des "soldes qui commencent extrêmement mal, ce qui a un impact sur les entreprises dans la mesure où il s'agit d'un mois essentiel pour reconstituer la trésorerie". Les professionnels s'accordent généralement à dire que c'est lors du premier week-end, puis lors des 10 ou 15 premiers jour de soldes, qu'une grande partie des ventes est réalisée.

En outre, les ventes d'habillement en magasin en 2021 sont restées logiquement loin de leurs niveaux de 2019 (à -16%). Elles se sont toutefois mieux portées qu'en 2020 (+9%) et, en ne tenant compte que des magasins qui sont resté ouverts sur l'ensemble de la période, les ventes s'affichent en petite progression de 1% entre 2019 et 2021.

L'Alliance du commerce et Retail Int. ont enfin observé que les changements d'habitudes de consommation induits par l'épidémie de Covid-19 (baisse de la fréquentation, dynamisme des commerces de proximité et zones commerciales de périphérie...) se sont confirmés en 2021.

Toutefois, les habitudes pré-pandémie sont parvenues à regagner du terrain en deuxième partie d'année 2021 (davantage de lèche-vitrine et d'achats d'impulsion y compris dans les sites commerciaux majeurs) lorsque le contexte sanitaire s'est allégé, estiment les deux entités.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon les professionnels, une grande partie des ventes est réalisée lors du premier week-end, puis lors des 10 ou 15 premiers jour de soldes

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-