Menaces contre les élus: plus de 500 faits depuis juillet, selon Darmanin

Menaces contre les élus: plus de 500 faits depuis juillet, selon Darmanin

Publié le 20/01/2022 à 10:14 - Mise à jour à 11:48
© Thierry ZOCCOLAN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Gérald Darmanin a chiffré à "534 faits" depuis juillet dernier les "menaces graves contre les élus de la République", directement liées au rejet des mesures sanitaires.

Invité de France Info, le ministre de l'Intérieur a ajouté qu'il y avait "à peu près 400 plaintes, car tous les élus ne déposent pas plainte".

"Nous avons désormais de très nombreuses interpellations", a-t-il poursuivi.

Relevant que pour le moment, les menaces étaient principalement sur internet, il a ajouté néanmoins "craindre les menaces physiques".

"C'est pour cela que nous mobilisons des moyens considérables", a t-il ajouté alors qu'un renforcement de la protection des domiciles et des permanences des députés avait été mis en place pendant l'examen du projet de loi sur le pass vaccinal.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

La mairie de Bas-en-Basset, en Haute-Loire, le 28 octobre 2020

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-