Migrant décédé dans un naufrage: un jeune Algérien qui pilotait le canot mis en examen

Migrant décédé dans un naufrage: un jeune Algérien qui pilotait le canot mis en examen

Publié le 14/08/2021 à 14:48 - Mise à jour à 15:46
© Sameer Al-DOUMY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Lille

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Un jeune Algérien a été mis en examen et écroué samedi après avoir été identifié comme la personne qui pilotait le canot de migrants qui a fait naufrage dans la Manche jeudi, coûtant la vie à un homme, a-t-on appris auprès du parquet.

Ce jeune homme qui se dit algérien et âgé d'une vingtaine d'années "reconnaît a minima avoir piloté le bateau" a expliqué à l'AFP la substitut du procureur de Dunkerque, Alexia Gonnet. Il a également été "mis en cause par un certain nombre de naufragés".

L'homme a été mis en examen pour association de malfaiteurs, aide à l'entrée et au séjour irréguliers en bande organisée, homicide involontaire et mise en danger de la vie d'autrui.

"Ce ne sont pas les profils qui sont à la tête des filières d'immigration clandestine qui acceptent de monter dans les bateaux", a toutefois souligné Mme Gonnet, ajoutant qu'il restait "d'autres auteurs à identifier" dans le cadre de cette enquête.

Le migrant qui a trouvé la mort en tentant de rallier l'Angleterre à bord de cette embarcation n'a pas à ce stade été formellement identifié. Une autopsie doit avoir lieu lundi.

Le canot chargé de 36 exilés avait fait naufrage au large de Dunkerque.

Le parquet avait indiqué jeudi que la victime était un homme de 25 à 30 ans, d'origine africaine. Selon des témoignages recueillis par l'association d'aide aux migrants Utopia 56, il serait Erythréen.

Il s'agit du premier migrant trouvant la mort dans le détroit du Pas-de-Calais en 2021.

Ces dangereuses traversées sur de petites embarcations se sont multipliées depuis fin 2018.

Selon le ministère britannique de l'Intérieur, la journée de jeudi a marqué un nouveau record, avec 592 migrants secourus ou interceptés côté anglais.

Selon le décompte de l'agence de presse britannique PA, 11.000 migrants ont réussi à atteindre l'Angleterre par la mer depuis le début de l'année.

Auteur(s): Par AFP - Lille

PARTAGER CET ARTICLE :

Vue aérienne de migrants tentant de traverser la Manche pour rejoindre l'Angleterre, le 11 septembre 2020

Newsletter


Fil d'actualités AFP France




Commentaires

-