Remaniement à la tête du JDD: la rédaction exprime sa "vive préoccupation"

Remaniement à la tête du JDD: la rédaction exprime sa "vive préoccupation"

Publié le 14/01/2022 à 08:30 - Mise à jour à 08:32
© THOMAS OLIVA / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

La rédaction du Journal du Dimanche exprime sa "vive préoccupation" après "l'annonce surprise" mercredi du départ de son directeur général, Jérôme Bellay, trois mois après sa nomination, et de son remplacement par Jérôme Béglé, selon un communiqué transmis jeudi soir.

"Nous n'avons reçu aucune explication sur les raisons de cette décision qui intervient à moins de cent jours de l'élection présidentielle et à quelques semaines d'une offre publique d'achat de Vivendi, dont Vincent Bolloré est l'actionnaire majoritaire, sur le groupe Lagardère", a indiqué la Société des journalistes (SDJ) de la rédaction de l'hebdomadaire.

Le journaliste Jérôme Béglé va prendre la direction générale de la rédaction du JDD, hebdomadaire très influent dans le milieu politique, dès le 24 janvier, soit trois mois après le précédent remaniement à la tête du journal, avait annoncé mercredi le groupe Lagardère.

"La nomination de Jérôme Béglé, chroniqueur régulier de CNews, nous fait craindre un rapprochement avec la chaîne du groupe Bolloré, média d'opinion qui se revendique comme tel. La rédaction du Journal du Dimanche s'y oppose", a annoncé la SDJ de l'hebdomadaire.

"Dans un contexte de reprise en mains brutale d’Europe 1, nous rappelons notre vigilance quant à la ligne éditoriale du JDD et notre attachement à son indépendance", a-t-elle encore ajouté.

La direction du JDD avait déjà été chamboulée fin octobre, après le limogeage de Hervé Gattegno, remplacé par Jérôme Bellay. Lagardère, propriétaire de la publication dont le premier actionnaire est le géant des médias Vivendi, était resté muet sur les raisons de cette éviction.

Mercredi, le groupe n'avait pas donné de raison à ce nouveau changement.

Cyril Petit, directeur de la rédaction, conserve en revanche ses fonctions et appuiera Jérôme Béglé pour "poursuivre les chantiers de transformation initiés sur le JDD, en particulier sur le numérique", a précisé le groupe dans un communiqué.

Jérôme Béglé, passé par les rédactions de Paris-Match, du Figaro Magazine et du Point, intervient régulièrement sur la chaîne CNews, détenue par Vivendi, le groupe piloté par le milliardaire conservateur Vincent Bolloré.

Sous sa houlette, la radio Europe 1, également détenue par Lagardère, a opéré cette saison un rapprochement avec CNews, provoquant une hémorragie de départs au sein de la station.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une édition du JDD, le 19 mars 2016 à Paris

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-