Stellantis boucle sa première année d'existence avec un énorme bénéfice

Auteur:
 
Par AFP - Paris
Publié le 23 février 2022 - 15:01
Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse)
Image
Stellantis a enregistré d'énormes profits en 2021 pour sa première année d'existence en multipliant les synergies et en augmentant ses prix
Crédits
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
Stellantis a enregistré d'énormes profits en 2021 pour sa première année d'existence en multipliant les synergies et en augmentant ses prix
© DENIS CHARLET / AFP/Archives

Stellantis a enregistré d'énormes profits en 2021 pour sa première année d'existence en multipliant les synergies et en augmentant ses prix, malgré des ventes freinées par la crise des semi-conducteurs.

Le groupe automobile, né de la fusion en janvier 2021 des constructeurs français Peugeot-Citroën (PSA) et italo-américain Fiat Chrysler (FCA), a publié mercredi un bénéfice net de 13,4 milliards d'euros en 2021, malgré une production en baisse de 1,6 million de voitures en raison de la pénurie de puces électroniques.

Ce bénéfice grimpe à 14,3 milliards d'euros avec la dilution de ses parts dans l'équipementier Faurecia.

Parallèlement, Stellantis a proposé pour ses salariés français une enveloppe globale d'augmentation salariale de 3,2% avec une hausse générale pour tous les ouvriers de 2,8% à l'issue des négociations annuelles obligatoires (NAO) achevées mardi soir.

Sur un marché automobile mondial au ralenti, Stellantis a enregistré un chiffre d'affaires de 152 milliards d'euros, en hausse de 14% par rapport aux données cumulées des deux groupes en 2020.

Ces résultats rares dans le secteur, avec une marge opérationnelle de 11,8% contre 10% prévu, ont été le fruit de synergies et d'une chasse aux coûts dans le groupe, mais aussi de prix de vente en hausse sur les véhicules.

En Europe, le principal marché de Stellantis, les ventes en volume ont baissé mais le chiffre d'affaires a augmenté de 5%, notamment grâce aux voitures hybrides et électriques. En Amérique du Nord, les marges du groupe ont été dopées par une offre limitée et une très forte demande, notamment pour ses SUV Jeep et ses pickups Ram.

Du côté des autres marques, Peugeot a vu ses ventes rebondir légèrement en Europe, notamment grâce à ses hybrides, et sa petite 208 reste la voiture la plus vendue du continent. Fiat est redevenu N°1 en Amérique latine et prépare sa transition 100% électrique pour 2027 en Europe. Maserati est redevenue bénéficiaire en 2021, tandis qu'Alfa Romeo doit se relancer en 2022 avec un nouveau SUV, son premier hybride.

"Les résultats record d’aujourd’hui prouvent que Stellantis est bien placée pour réaliser des performances solides, même dans les environnements de marché les plus incertains", s'est félicité le directeur général du groupe Carlos Tavares.

"C'est le résultat de gavage d'aides publiques et de milliers de licenciements d'intérimaires et de suppressions d'emplois de CDI", a dénoncé pour sa part le délégué syndical central CGT Jean-Pierre Mercier.

FO, premier syndicat du constructeur, s'est lui "réjoui des résultats annoncés par le groupe et de l'intéressement qui se situera cette année en moyenne à 4.300 euros" pour chaque salarié en France. Ces résultats "confirment la stratégie du groupe Stellantis", a salué FO.