Transfusions: les réserves de sang sont trop basses avant les fêtes

Transfusions: les réserves de sang sont trop basses avant les fêtes

Publié le 06/12/2021 à 18:35 - Mise à jour à 21:48
© GEORGES GOBET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

AFP - Il manque actuellement 30.000 poches de sang pour couvrir les besoins en transfusions pendant la période des fêtes de fin d'année, s'inquiète lundi l'Etablissement français du sang (EFS), qui lance un appel aux dons.

"En raison du contexte sanitaire (du Covid-19) particulièrement dégradé, les réserves de sang sont actuellement très faibles: moins de 85.000 poches de sang sont aujourd'hui disponibles alors qu'il en faudrait 115.000", indique l'EFS dans un communiqué.

"L'EFS rappelle - à l'approche des festivités de fin d'année et à l'aube de 2022 - que la mobilisation pour le don de sang doit se poursuivre. Les patients ont toujours besoin de transfusions", poursuit l'établissement public chargé de la collecte du sang.

Dans le contexte du Covid, le port du masque est obligatoire lors d'un don de sang, "accompagné de mesures de distanciation et d'hygiène renforcées", mais "le pass sanitaire n'est pas demandé".

En outre, "les personnes ayant présenté des symptômes de Covid doivent attendre 14 jours après disparition des symptômes pour donner leur sang".

Une liste des points de collecte est consultable sur le site dondesang.efs.sante.fr ou sur l'appli Don de sang. L'EFS lance régulièrement de tels appels aux dons.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une personne donne son sang, le 21 janvier 2021 à Toulouse

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-