Vieillissement: l'Insee prévoit une baisse de la population française à partir de 2044

Vieillissement: l'Insee prévoit une baisse de la population française à partir de 2044

Publié le 29/11/2021 à 14:41 - Mise à jour à 19:06
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

La population française va continuer à croître jusqu'en 2044, mais le vieillissement démographique l'entraînera ensuite à la baisse, en tout cas si la fécondité et le solde migratoire restent à leurs niveaux actuels, selon une étude de l'Insee publiée lundi, qui se projette jusqu'en 2070.

Dans cette hypothèse dite "centrale", le nombre des naissances devrait rester supérieur à celui des décès jusqu'en 2035, puis l'apport de l'immigration devrait permettre à la population de continuer à croître légèrement - malgré un solde naturel devenu négatif -, jusqu'à atteindre un pic de 69,3 millions d'habitants en 2044.

Ensuite, à partir de 2044, le solde migratoire ne suffira plus à compenser l'excédent des décès par rapport aux naissances, et la population devrait commencer à se réduire.

Dans un peu moins de 50 ans, en 2070, la France devrait alors compter 68,1 millions d'habitants. Soit à peine plus que les 67,4 millions d'aujourd'hui, mais avec une pyramide des âges très différente: on comptera 5,7 millions de seniors de plus de 75 ans de plus qu'aujourd'hui, et à l'inverse 5 millions de moins de 60 ans de moins.

Ces projections sont basées sur l'hypothèse d'un taux de fécondité qui se maintiendrait à peu près à son niveau actuel, soit 1,8 enfant par femme.

Si ce taux remontait à 2,0, alors la France compterait dans cinq décennies 4,1 millions d'habitants de plus que dans le "scénario central". A l'inverse, s'il baissait à 1,6, on compterait 4 millions d'habitants de moins en 2070.

Les résultats peuvent également beaucoup varier si l'on retient d'autres hypothèses en matière de solde migratoire et d'espérance de vie, ce qui amène à une population totale en 2070 allant de 58 millions d'habitants dans le pire des cas, à 79,1 millions "si toutes les évolutions favorables se combinaient", selon l'Insee.

A un horizon plus proche, 2040, les projections des experts dessinent un scénario "inéluctable", celui d'une "poursuite du vieillissement de la population".

Cette évolution dépend en effet "surtout du passé, c'est-à-dire de l'augmentation de l'espérance de vie qui s'est déjà produite, ainsi que de l'avancée en âge des générations déjà nées, notamment celles du baby-boom", expliquent les auteurs de l'étude.

Quelles que soient les hypothèses retenues, le "rapport de dépendance démographique" - c'est-à-dire le ratio entre les plus de 65 ans, majoritairement retraités, et les 20-64 ans, majoritairement actifs -, va nettement se dégrader d'ici à 2040: il passera de 37 retraités pour 100 actifs aujourd'hui à une fourchette comprise entre 48 et 53.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La population française va continuer à croître jusqu'en 2044, mais le vieillissement démographique l'entraînera ensuite à la baisse, en tout cas si la fécondité et le solde migrato

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-