Afrique du Sud: première greffe de pénis réussie

Afrique du Sud: première greffe de pénis réussie

Publié le 13/03/2015 à 19:36 - Mise à jour le 14/03/2015 à 14:50
©Howdy/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AZ
-A +A

Une équipe de médecins sud-africains a annoncé ce vendredi avoir réussi une greffe de pénis, trois mois après l'opération. Le patient greffé, un sud-africain de 21 ans, avait été amputé il y a trois ans des suites d'une infection.

Opération réussie. Une équipe de médecins sud-africains a annoncé ce vendredi avoir réussi une greffe de pénis. "J'ai le privilège d'avoir participé à cette première greffe réussie au monde", a déclaré le professeur Frank Graewe, chef du département de chirurgie reconstructive à l'Université de Stellenbosch (sud-ouest). Pour s'assurer qu'il n'y aurait aucune complication, les médecins ont préféré attendre trois mois avant d'en faire l'annonce officielle.

Le patient greffé, âgé de 21 ans, avait été amputé il y a trois ans des suites d'une infection. Le pénis du jeune homme s'était alors infecté après une circoncision mal effectuée lors d'une cérémonie traditionnelle africaine. Afin de retrouver une vie "normale", il a été opéré à l'hôpital Tygerberg du Cap durant neuf heures, le 11 décembre dernier, selon le site d'information sud-africain News24. Le pénis a été prélevé sur un donneur décédé.

Les chirurgiens sont même allés plus loin dans leur démarche. Pour que le donneur puisse être enterré avec dignité, ils ont façonné une sorte de pénis avec la peau de son abdomen.

D'après l'équipe de médecins sud-africains qui s'est occupée de l'opération, le patient a recouvré toutes les fonctions urinaire et reproductive de son organe. Face à la prouesse de cette intervention, qui pourrait à terme se développer et permettre notamment de traiter les conséquences du cancer du pénis, les médecins se sont félicités. "Nous avons prouvé que c'était possible. Nous pouvons donner à quelqu'un un organe aussi bon que celui qu'il avait", a déclaré le professeur Graewe dans un communiqué.

Ce n'est pas la première fois que les médecins se livrent à une telle opération. Une autre greffe de pénis avait déjà été pratiquée en Chine en 2006. Mais malgré la réussite chirurgicale de l'opération, l'organe avait dû être retiré en raison de "problèmes psychologiques du patient". 

Auteur(s): AZ

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pour la première fois, une greffe de pénis a été réussie, en Afrique du Sud. (Image d'illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-