Attentat de Nice: deux hommes et une femme décorés de la Légion d'honneur

Attentat de Nice: deux hommes et une femme décorés de la Légion d'honneur

Publié le 21/12/2016 à 14:47 - Mise à jour à 16:12
©VALERY HACHE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Trois personnes ont été décorées de la Légion d'honneur ce mercredi. Deux gardiens de la paix qui ont été les premiers à intervenir, et un cycliste qui a essayé de ralentir le camion fou se sont vu reconnaître leur héroïsme.

Deux policiers et un cycliste, trois héros de l'attentat de Nice intervenus "au péril de leur vie" le 14 juillet pour tenter de stopper le conducteur du camion qui a foncé sur la foule ont reçu la Légion d'honneur, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.

Les deux gardiens de la paix, Magali Cotton et Gaëtan Roy, ont été faits chevaliers de la Légion d'honneur, a précisé Stéphane Le Foll devant la presse lors de son compte-rendu hebdomadaire du Conseil des ministres.

Selon les "motifs" retenus pour leur remettre cette décoration, ces "primo-intervenants" ont "poursuivi à pied et neutralisé le conducteur du camion à l'aide de leur arme de service au péril de leur vie".

Quant au cycliste, Alexandre Nigues, également fait chevalier de la Légion d'honneur, il s'est "illustré par sa conduite exemplaire", ayant lui aussi "tenté courageusement de barrer la route au terroriste, au péril de sa vie".

"Parvenu à rejoindre le camion, il s'est agrippé à la portière et a tenté, à plusieurs reprise, de l'ouvrir, se blessant à la main" même si "ses efforts sont restés vains puisque la portière et la vitre du conducteur étaient verrouillées", selon ces mêmes motifs.

L'attentat de Nice, commis par le Tunisien Mohamed Lahouaiej Bouhlel et revendiqué par l'organisation Etat islamique, a fait 86 morts et plus de 400 blessés sur la Promenade des anglais lors du feu d'artifice du 14 juillet.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'attentat avait fait 86 morts.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-