Attribution du Mondial au Qatar : Nicolas Sarkozy visé par une plainte d'Anticor

Auteur:
 
AFP - Paris
Publié le 25 avril 2023 - 18:48
Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse)
Image
Sarkozy
Crédits
FRANCK FIFE / AFP
Nicolas Sakrozy et l'émir Sheikh Tamim bin Hamad al-Thani, le 28 novembre 2015.
FRANCK FIFE / AFP

L'association Anticor a déposé une plainte le 7 avril contre Nicolas Sarkozy, Claude Guéant et le publicitaire François de La Brosse, soupçonnant l'existence d'un pacte de corruption en lien avec l'attribution du Mondial de football au Qatar, a indiqué mardi l'association anticorruption.

La plainte, révélée par le quotidien Le Monde, vise l'ex-chef de l'Etat, son ancien bras droit Claude Guéant, François de La Brosse ainsi que l'ancien Premier ministre qatari Hamad Ben Jassem al-Thani pour trafic d'influence, corruption d'un agent public étranger, association de malfaiteurs, financement illégal de campagne électorale et recel de ce délit.

Pour étayer sa plainte, Anticor s'appuie sur un article de Mediapart, paru en septembre, faisant état de la collaboration à titre gratuit de François de La Brosse, via sa société ZNZ Group, à la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, puis en tant que conseiller à la communication à l'Elysée.

En 2011, ZNZ rencontrant des difficultés financières, M. de La Brosse, qui évalue à près de 2,8 millions d'euros les prestations non facturées, sollicite l'ancien chef de l'Etat puis M. Guéant.

Toujours selon Mediapart, qui cite un document d'enquête, ZNZ et la société qatarie Q.Media auraient ensuite signé un protocole d'accord à l'été 2011 pour la création d'une webtélé, "Enjoy Qatar". Q.Media, appartenant au gendre de M. al-Thani, aurait versé 600.000 euros à ZNZ.

Dans sa plainte, consultée par l'AFP, Anticor évoque également d'autres factures et une prise de participation de Q.Media dans la société française.

"Sommes-nous ici face à une offre de pacte corruptif qui aurait été faite dans l'objectif propre et unique de remercier François de La Brosse pour ses services, ou bien face à la réalisation partielle d'un pacte corrupteur plus vaste qui aurait été conclu antérieurement entre Nicolas Sarkozy et le Qatar ?", s'interroge l'association.

"Claude Guéant n'a fait l'objet d'aucune mise en cause sur ce sujet ancien pour lequel il n'y a rien à lui reprocher", a réagi son avocat, Me Philippe Bouchez El Ghozi.

Anticor souhaite que ces éléments soient joints à l'information judiciaire sur les conditions dans lesquelles, le 2 décembre 2010, la Fifa a attribué au Qatar l'organisation du Mondial de football, qui s'est disputé l'automne dernier dans l'émirat. Anticor est partie civile dans cette affaire.

Dans ce dossier, ouvert depuis 2019, les enquêteurs cherchent à déterminer si la désignation du pays du Golfe a donné lieu à "un marché donnant-donnant" conclu lors d'un déjeuner à l'Elysée le 23 novembre 2010 réunissant M. Sarkozy, Michel Platini, alors président de l'UEFA, et M. al-Thani, prince héritier du Qatar devenu émir en 2013.

Pour l'avocat de l'association, Me Jean-Baptiste Soufron, "il était important qu'Anticor se saisisse de ce dossier en raison de ses liens potentiels avec l'attribution de la Coupe du monde au Qatar d'une part, mais aussi en raison des potentiels trafics d'influence et actes de corruption qui auraient été commis directement en lien avec une campagne présidentielle".

L'avocat de M. Sarkozy n'a pas répondu dans l'immédiat.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
sarko
Nicolas Sarkozy, lapin bling-bling mariné dans des affaires en tous genres
PORTRAIT CRACHE - Que dire de Sarko, tant cet homme a défrayé la chronique, de procès-verbaux en registres de tribunaux ... ? Tout ou rien ... Cet ancien président, mi...
21 juillet 2024 - 10:13
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.