5 cabarets parisiens (DIAPORAMA)

5 cabarets parisiens (DIAPORAMA)

Publié le 20/11/2014 à 13:39 - Mise à jour le 27/11/2014 à 23:30
©Moulin Rouge
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AZ
-A +A

Paris ne serait pas Paris sans ses cabarets. Berceau des spectacles féériques, la Ville Lumière abrite quelques uns des plus prestigieux établissements au monde, hauts lieux des nuits parisiennes, où glamour et sensualité se côtoient dans des spectacles musicaux de qualité. Voici une sélection de cinq d'entre eux. Un sixième, les Folies Bergère, créé en 1886, aurait pu faire partie de la liste mais a cessé d’organiser des revues régulières, remplacées par des comédies musicales, des spectacles de théâtre et des concerts de musique.

Moulin Rouge: le French Cancan

Situé en plein cœur de Pigalle dans le 18e arrondissement, le Moulin Rouge, cabaret de renommée mondiale et célèbre pour son French Cancan, propose depuis 125 ans des représentations d’exception. Au programme: un dîner-spectacle dans une salle de style Belle Epoque où les plus grands artistes du XXe siècle se sont produits, Mistinguett, Edith Piaf, Jean Gabin, Frank Sinatra, Liza Minnelli.

Sur une chorégraphie de Bill Goodson, la revue Féerie est réalisée par une troupe de 80 artistes, dont les célèbres Doriss Girls recrutées dans le monde entier. Des danses sur une musique de Pierre Porte, enregistrée par 80 musiciens et 60 choristes. Juste féérique!

Prix et réservations ici.

Crazy Horse: la féminité

A deux pas de la Seine, dans le 7e arrondissement de Paris se trouve le plus avant-gardiste des cabarets parisiens: le Crazy Horse. Créé en 1951, ce temple de la féminité exprime un érotisme esthétique et sophistiqué. Sur des rythmes nouveaux, des cadences dynamiques et des chorégraphies toujours plus séduisantes, les silhouettes des légendaires danseuses du Crazy, habillées des traditionnels jeux d'ombres et de lumières, mêlent féminité, créativité et audace.

Explorant les différentes facettes de la séduction, les tableaux mis en scène par Philippe Decouflé dans le dernier spectacle du Crazy Horse, Désir, livrent une vision sublimée de la femme.

Prix et réservations ici.

Lido: l’élégance

Situé sur la plus belle avenue du monde, les Champs-Elysées, le Lido et ses revues perpétuent depuis 1946 la grande tradition du cabaret. Avec une salle de 2.000 mètres carrés et des menus gastronomiques réalisés par le chef Philippe Lacroix et ses 35 cuisiniers, le Lido dévoile son univers raffiné à travers le luxe des costumes, le rythme du spectacle, la beauté́ des danseurs et la sophistication des moyens scéniques.

La 26e revue du Lido met en scène durant une heure et demie la recherche du bonheur déclinée en quatre tableaux. Du romantisme de Paris à l'exotisme de l'Inde en passant par la découverte de la féminité et du cinéma, la femme révèle ses plus jolies facettes.

Prix et réservations ici.

Paradis Latin: l'amour

Aux côtés des libraires du Quartier latin, à quelques pas de Notre-Dame et du Panthéon sur la rive gauche, se trouve le cabaret le plus ancien de Paris, le Paradis Latin. Dessiné par Gustave Eiffel et classé au patrimoine historique de la ville de Paris, ce monument du cabaret est un cocktail de comédies musicales, de fanfares et de danses émoustillantes.

Lancée en 2009, Paradis à la Folie, la revue du Paradis Latin, emmène le spectateur dans l'histoire de l'amour, dans ses légendes et son futur. Le plus: depuis janvier 2013, le cabaret propose tous les mois un cours magistral de French Cancan. 

Prix et réservations ici.

Brasil Tropical: les rythmes latinos

Au pied de la tour Montparnasse dans le 15e arrondissement, le Brasil Tropical, restaurant dîner-spectacle, assure un dépaysement total. Dans un cadre exotique et chaleureux, le plus grand cabaret brésilien de Paris combine les couleurs et les traditions brésiliennes pour transporter les spectateurs dans un voyage sous les tropiques.

La nouvelle revue Salsamour, mêle chants, danses et acrobaties. Sur des rythmes de salsa, de samba et de lambada, les artistes enflamment les lieux pendant une heure et demie …avant de laisser place aux invités sur la piste de danse jusqu’à 1h du matin. Exotisme et dépaysement assurés.

Prix et réservations ici.

 

Auteur(s): AZ

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La façade du Moulin Rouge, l'un des cabarets parisiens les plus célèbres.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-