Abraham Poincheval est papa: c'est un poussin

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Abraham Poincheval est papa: c'est un poussin

Publié le 19/04/2017 à 13:00 - Mise à jour à 13:15
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Au Palais de Tokyo à Paris, l'artiste contemporain Abraham Poincheval a couvé des œufs pendants trois semaines. Mardi, un poussin est enfin né.

C'est une drôle de performance artistique à laquelle ont pu assister les visiteurs du Palais de Tokyo situé à Paris mardi 18. Après trois semaines de couvaison, l'artiste contemporain Abraham Poincheval a réussi à faire éclore un œuf.

La scène a été diffusée en directe sur YouTube. Enfermé dans un vivarium, bien au chaud sous plusieurs couvertures, le Marseillais a couvé pendant trois semaines des œufs. De longs jours qui ont poussé Abraham Poincheval dans ses retranchements physiques et mentaux, jusqu'à l'aboutissement de sa performance par la naissance d'un poussin.

L'homme de 44 ans est un habitué des performances artistiques extrêmes mais il s'agissait de son "premier travail avec du vivant".  Il était "exposé" à la vue du public dans une boîte en plexiglass. Le défi qu'il s'est imposé était loin d'être reposant. Il a eu très peu de temps de sommeil et a passé la plupart de son temps à couver ses protégés. Assis sur une chaise servant comme "table de couvaison, avec un système pour poser les œufs", il ne s'est autorisé qu'une demi-heure de sortie par jour.

"Ça a été très dur pour lui, beaucoup plus dur que lorsqu'il était enfermé dans un rocher de douze tonnes", a déclaré un porte-parole du Palais de Tokyo cité par RTL. Contrairement à ses précédentes performances d'enfermement, le performeur a du se confronter au regard du public. Dans le passé, il était resté huit jours dans un espace sous une pierre pesant une tonne, il avait également passé deux semaines dans un ours naturalisé et une semaine sur une plate-forme à 20 mètres d'altitudes.

En ce qui concerne les poussins encore à naître, le porte-parole a ajouté qu'ils allaient "rester avec Abraham dans la vitrine pendant 72 heures". Ils devraient ensuite rejoindre la ferme du père de l'artiste, en Normandie.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Enfermé dans un vivarium, bien au chaud sous plusieurs couvertures, l'artiste marseillais a couvert pendant trois semaines des œufs.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-