Banksy fait revivre Steve Jobs dans la Jungle de Calais

Banksy fait revivre Steve Jobs dans la Jungle de Calais

Publié le 14/12/2015 à 09:35 - Mise à jour à 10:00
Michel Spingler/AP/SIPA
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Banksy a une fois de plus fait parler de lui en apportant son soutien à la cause des migrants. L'artiste de rue a laissé trois œuvres sur les mûrs de Calais dont une représentant Steve Jobs, le fondateur d'Apple et fils d'un migrant syrien, un baluchon sur l'épaule et un ordinateur à la main.

Banksy continue de manifester son soutien aux migrants. Après avoir démonté Dismaland, un parc d'attraction parodique du monde enchanté de Disney et donné l'intégralité des matériaux aux migrants de Calais pour construire des abris, le street artiste qui ne montre jamais son visage a laissé trois œuvres sur les murs de la ville.

Sur l'un des murs du camp de fortune aménagé par les 4.500 migrants qui y vivent, Banksy a représenté Steve Jobs, l'ancien leader d'Apple, un baluchon sur l'épaule et un ordinateur à la main.

Dans un communiqué, l'artiste a expliqué avoir représenté Steve Jobs en raison de ses origines syriennes.

"On nous fait souvent croire que l'immigration est une perte pour les ressources d'un pays mais Steve Jobs était le fils d'un immigré syrien. Apple est la société qui dégage le plus de bénéfices, et qui paye plus de sept milliards de dollars d'impôts, mais cela a pu être le cas seulement parce qu'un homme venu de Homs (en Syrie,ndlr) a pu entrer (aux Etats-Unis, ndlr)".

Dans le centre-ville, Bansky a bombé sa version du Radeau de La Méduse, célèbre toile de Géricault datant du début du XIXe siècle, en référence aux voyages des migrants en méditerranées.

Initialement, cette peinture représente les survivants et les cadavres d'un naufrage, entassés sur un radeau. Enfin sa dernière œuvre représente un petit garçon regardant vers l'horizon avec une longue-vue, une valise posée à ses pieds et un vautour perché au sommet de son crâne.

Cette œuvre bombée sur un poste de secours de la plage de Calais a été recouverte d'une planche par la mairie en attendant qu'une plaque de plexiglas ne soit installée. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Banksy réaffirme son soutien aux migrants à travers trois oeuvres.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-