En Bretagne, le château du Rocher Portail va proposer des soirées Harry Potter

En Bretagne, le château du Rocher Portail va proposer des soirées Harry Potter

Publié le 24/01/2022 à 16:40
Château de Rocher Portail
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Avis aux fans du sorcier ! Dès cet automne, le château breton du Rocher Portail se transformera en Poudlard. Au menu de ces soirées immersives, un banquet inspiré de la soirée d’arrivée des élèves, chandelles au plafond et répartition dans l’une des quatre maisons.

Poudlard en Bretagne

À l’image de Harry, Ron et Hermione, vous avez toujours rêvé d’entrer à Poudlard, de découvrir la somptueuse salle de banquet et de laisser le Choixpeau magique décider dans laquelle des quatre maisons vous ferez vos classes ?

Alors, rendez-vous au château du Rocher Portail. Situé entre Rennes et le Mont-Saint-Michel, cet édifice protégé au titre des Monuments historiques proposera dès les prochaines vacances de la Toussaint des soirées immersives sur l’univers de Harry Potter. Comme les petits élèves des romans de J.K. Rowling, les convives découvriront la grande salle où se déroule le banquet de rentrée – en réalité une grange rénovée dans les mêmes dimensions que la salle de Poudlard. Chandelles au plafond, rencontre avec les professeurs et menu de fête seront aussi de rigueur.

Découvrir la véritable histoire du château

Interrogé par Le Figaro, le propriétaire du château Manuel Roussel révèle cependant que ces soirées ne seront pas une pâle copie de l’école de magie. « Nous voulons faire vivre une aventure dans une nouvelle école, avec une histoire inédite. Nous ferons appel à des comédiens pour incarner les professeurs et des designers culinaires pour créer des plats en accord avec l'univers. » Ces soirées seront aussi l’occasion pour les invités de découvrir l’histoire de l’un des véritables occupants du château : Hubert de Boutray, un Baron très porté sur la magie noire.

Annoncées sur le site du château du Rocher Portail, ces soirées Harry Potter suscitent déjà la curiosité. « Tout le monde veut participer : des décorateurs, des ingénieurs mais aussi des enfants... », confie ainsi Manuel Roussel. Il faudra cependant y mettre le prix : entre 70 et 100 euros, dîner compris. Au total, 200 convives pourront participer à chacune des quinze soirées prévues.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La grange du château transformée en Grande salle de Poudlard

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-