De Hollywood à "Hollyweed": fin de la plaisanterie, le coupable s'est rendu

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

De Hollywood à "Hollyweed": fin de la plaisanterie, le coupable s'est rendu

Publié le 10/01/2017 à 10:43 - Mise à jour à 10:53
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'artiste à l'origine du détournement des grandes lettres blanches d'Hollywood en "Hollyweed", "Jesus Hands" de son surnom, s'est rendu aux autorités à Los Angeles lundi. Il a été remis en liberté dans la foulée, avec toutefois une convocation au tribunal le 15 février.

Certains détournements prêtent à sourire et à rire. Celui là avait beaucoup amusé les internautes sur les réseaux sociaux en début d'année. Zachary Cole Fernandez, un artiste américain de 30 ans, que l'on surnomme "Jesus Hands", avait en effet transformé les célèbres lettres blanches d'Hollywood en "Hollyweed" la nuit du jour de l'An. Il s'est rendu aux autorités lundi 9, à Los Angeles, en se présentant avec son avocat.

Il a été arrêté pour délit puis remis en liberté rapidement. Seul le chef d'accusation d'entrée illégale sur une propriété privée a été retenu, aucun dégât matériel n'ayant été constaté. La police a précisé qu'il était tout de même convoqué au tribunal le 15 février prochain pour connaître sa condamnation.

Zachary Cole Fernandez a mis sur pied cette blague, avec l'aide de son amie Sarah Fern, pour relancer le débat sur le cannabis. Pour rappel, en novembre 2016, la Californie a voté par référendum la légalisation de la marijuana récréative.

L'artiste a été inspiré par un précédent survenu en 1976 et œuvre d'un étudiant en art qui s'appelait Daniel Finegood. Il a confié au magazine Vice qu'après avoir vu une photo sur le compte Instagram d'un ami, il avait fait des recherches, pensant d'abord à un "fake". Puis il a cherché à l'imiter, 40 ans plus tard donc. Avec un certain succès.

Les lettres blanches d'Hollywood ont connu plusieurs détournements au fil des années. En 1987, lors de la visite du pape Jean-Paul II, des blagueurs avaient fait disparaître un "L", ce qui donnait "Holywood" ("holy" signifiant "saint" en anglais).

Mais ce genre de blagues ne plait pas forcément à tout le monde. La plaisanterie de "Jesus Hands" a fait grincer des dents au sein du conseil municipal. L'un de ses membres, David Ryu, n'a vraiment pas ri en voyant ça. "Les blagues de cette nature empiètent sur les ressources de notre personnel de sécurité qui doit répondre à ces actes mais aussi à un afflux de curieux et aux tentatives d'imitations que ces incidents engendrent" a-t-il déclaré dans un communiqué. Sarah Fern, la complice de Zachary Cole Fernancez lui a indirectement répondu dans le magazine Vice: "Mon message? On ne peut pas plaire à tout le monde".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Zachary Cole Fernandez avait une complice pour la partie "technique" de son opération. Mais il était seul la nuit du jour de l'An, sur les lettres blanches d'Hollywood, pour mettre ses bâches et écrire "Hollyweed".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-