Dita Von Teese: bientôt de retour au Crazy Horse

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 11 décembre 2015 - 11:38
Image
Dita Von Teese au Crazy Horse.
Crédits
©Ethan Miller/AFP
Dita Von Teese s’invite au Crazy Horse en mars prochain.
©Ethan Miller/AFP
L'égérie burlesque Dita Von Teese compte faire une petite escale à Paris dans les prochains mois. Pour le plus grand plaisir des yeux, la reine de l'effeuillage a annoncé son grand retour sur la scène du Crazy Horse en mars 2016.

Dix ans après son premier show au Crazy Horse, l'égérie burlesque Dita Von Teese vient d'annoncer son grand retour sur la scène du cabaret parisien. C'est dans un entretien accordé au Parisien qu'elle a officialisé la nouvelle. "Je vais reve­nir danser au Crazy, pendant deux semaines, du 15 au 30 mars 2016", a-t-elle notamment confié donnant au passage quelques indices sur ses futures représentations.

"Contrairement à mes deux venues précédentes, je vais créer plusieurs numéros spéciaux, dont un avec un chanteur et compositeur français dont je ne peux pas encore révéler le nom. Certains tableaux seront dans mon style burlesque, ce qui ne s'est encore jamais vraiment fait ici, d'autres seront plus dans la touche du Crazy, et je serai aussi intégrée dans le show avec les danseuses".

Dans cette interview, la danseuse âgée de 43 ans, est également revenue sur sa carrière et ses aspirations. "Jeune fille, j'ai été littéralement obsédée par le Crazy. Je collectionnais alors des photos des danseuses en uniformes. (…) Pour moi, c'est la version française du strip-tease burlesque à l'américaine. C'est un public très différent du strip-tease classique: il y a beaucoup de femmes, des couples, des gays", a-t-elle encore confié.

Créé en 1951 par Alain Bernar­din, le Crazy Horse, qui fête cette année son 60e anniversaire, s'est entouré, depuis près de 10 ans, de personnalités internationales pour proposer au public des shows comme l'on n'en voit très peu ailleurs. En 2006, Dita Von Teese avait d'ailleurs été la première artiste invitée à rejoindre la troupe.

S'en est suivi Arielle Dombasle, Clotilde Courau, Pamela Anderson ou plus récemment le travesti autrichien Conchita Wurst, lauréat de l'Eurovision 2014 et premier guest star homme à se produire sur cette scène. A l'époque, elle s'était montrée très enthousiaste. "Je suis très fière d'être la première femme d'un autre genre à avoir été invitée au Crazy Horse", avait-elle notamment déclaré.

 

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don