Haute couture: Chanel se décline au naturel au Grand Palais

Haute couture: Chanel se décline au naturel au Grand Palais

Publié le 26/01/2016 à 19:10 - Mise à jour à 19:11
©Patrick Kovarik/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Après l'atmosphère frénétique d'un aéroport lors de son dernier défilé, changement de décor pour Chanel: Karl Lagerfeld a choisi un thème plus écologique pour sa collection haute couture, en la transportant mardi dans un jardin zen, sous la verrière du Grand Palais.

Une à une, à un rythme lent et fluide, les mannequins sortent d'une maison en bois à étages, qui devient une maison de poupées géante quand ses panneaux à lattes s'ouvrent. Sur des chaussures à semelle compensées en liège, elles avancent sur un chemin de dalles en bois installé dans l'herbe. Robes et jupes sont étroites, arrivant à mi-mollet. Elles sont fendues derrière pour faciliter la marche, et laissent entrevoir des plissés transparents et brillants.

Les volumineux chignons et le maquillage -deux traits de crayons le long de l’œil- s'inspirent d'une sculpture en plâtre de Picasso, qui fait actuellement l'objet d'une exposition au Musée d'art moderne (MoMA) de New York.

Les couleurs sont subtiles et douces: tons crème, rose, ivoire, pour une élégance évoquant des silhouettes de différentes époques: les fifties et sixties, mais aussi les années folles et Gatsby Le Magnifique. En guise de sac, une pochette s'accroche à la ceinture, pour plus de liberté de mouvement.

Des capes scintillantes donnent des airs de princesses. La robe de mariée finale, alliant traîne majestueuse et sweat à capuche, est faite en fleurs de coton et papier.

Les matières naturelles comme le bois et la paille composent des broderies. "Je trouvais que finalement ces matériaux, si on les utilise d'une façon particulière, sont assez jolis", a expliqué Karl Lagerfeld à l'issue du show. Mais "il fallait tout faire, car ça n'existe pas sur le marché, des paillettes de bois, et il y en a des millions".

Cette collection, "ce n'est pas vraiment bling-bling, tapis rouge", a commenté le couturier toujours enclin à capter l'air du temps, un mois et demi après la conférence sur le climat (COP21) qui s'est tenue à Paris.

"L'écologie est un des thèmes de notre époque, mais cela n'a jamais été utilisé dans le grand luxe. Le grand luxe, c'était le contraire presque", a-t-il dit. "D'habitude, tout ce qui est écologie est associé à des gens pas très soignés!", lance-t-il.

L'ambiance diffère radicalement de celle du défilé de prêt-à-porter pour le printemps-été 2016 présenté en octobre, pour lequel un terminal d'aéroport avait été reconstitué au Grand Palais. "Le mot est trop utilisé mais je voulais que ce soit un peu zen", a dit Karl Lagerfeld. Ces femmes "ne sont pas pressées, elles n'ont pas de train à prendre, elles peuvent marcher dans leur jardin".

Les actrices Diane Kruger, Gwyneth Paltrow et Laura Smet étaient parmi les célébrités présentes au défilé, de même que le mannequin Cara Delevingne. La Britannique a fait sensation en s'installant au premier rang avec son chien, avant que celui-ci ne soit emmené en coulisses pour le début du show.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Chanel se décline au naturel au Grand palais

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-