En Suisse, un hôtel "zéro étoile" pour réfléchir aux problèmes du monde

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 24 juin 2022 - 15:10
Image
La chambre d'hôtel Null Stern Hôtel à Saillon, en Suisse
Crédits
DR
Bonne nuit les petits.
DR

Dormir dans un hôtel sans mur, ni plafond, ni porte, pour vous assurer protection et intimité, vous en rêvez ? Ce concept d’hôtel "zéro étoile" remporte déjà un franc succès en Suisse alémanique. Si bien que ses créateurs ont décidé de pousser le concept un peu plus loin.

À l’origine, deux artistes : les frères Riklin. Avec le concept de « Null Stern – La seule étoile, c’est vous », ces jumeaux ont envie de faire réfléchir leurs invités aux problèmes du monde. Et de les inciter à agir différemment.

Les trois premières installations des frères Riklin ont été disposées dans un vignoble et sur une colline pittoresque, en collaboration avec l’hôtelier Daniel Charbonnier. Mais pour marquer encore un peu plus les esprits, ils ont décidé, cette fois, de déposer leur chambre à ciel ouvert (un lit et deux tables de chevets disposés sur une plateforme) dans un endroit « anti-idyllique » : sur le bord d’une route, à côté d’une station-service du village de Saillon, dans le canton du Valais au Sud de la Suisse.   

"Ce n'est pas le moment de dormir !"

L’important ici, raconte l’un des frères à l’agence de presse Reuters, ce n’est pas le sommeil, « c’est de réfléchir à la situation mondiale actuelle. » Et d'ajouter : « Séjourner ici est une déclaration sur la nécessité de changements urgents dans la société ». Si ceux qui séjourneront dans cette chambre d’hôtel pas comme les autres risquent d’avoir du mal à fermer l’œil, c’est tant mieux : « Ce n’est pas le moment de dormir, nous devons réagir », martèle Patrick Riklin.

Lire aussi : Abandonner la coutume de la sieste a réduit l'espérance de vie

Les suites disposent d’un service de majordome, qui propose boissons et petit-déjeuner. Les réservations sont possibles pour la période du 1er juillet au 18 septembre. Tarif de la nuitée annoncée sans sommeil : 325 francs suisses, soit 322 euros. Le prix à payer pour se poser les bonnes questions ?

À LIRE AUSSI

Image
Christophe Doré
Écologie: "Nous avons les solutions et nous avons tous un rôle à jouer" Christophe Doré
Après avoir parcouru le monde pendant plusieurs années, l'ancien grand reporter spécialiste des questions environnementales Christophe Doré a publié son livre "La prom...
23 avril 2022 - 19:00
Vidéos
Image
Fhom - PAIISE
La "Felicita" contre la "mélancolie virale", avec le chanteur Fhom
"Un chanteur épique... mais pas trop" : Fhom se présente ainsi, attaché à la geste, au souffle et à la dimension légendaire de la vie, dont il faut "faire une oeuvre d...
16 avril 2022 - 18:22
Vidéos
Image
Jean Louis pause
"L'union des artistes va permettre de faire face à cette injustice" Jean-Louis, photographe
Jean-Louis est photographe et sillonne la France pour rencontrer les soignants suspendus. Des reportages photos accompagnés de témoignages que l'on peut retrouver sur ...
28 décembre 2021 - 18:35
Vidéos
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don