Kad Merad: découvrez son double de cire au musée Grévin

Kad Merad: découvrez son double de cire au musée Grévin

Publié le 22/03/2016 à 11:47 - Mise à jour à 12:04
©Kenzo Tribouillard/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Kad Merad était au musée Grévin, lundi à Paris, pour l'inauguration de sa statue de cire. Actuellement à l'affiche du film "Marseille", l'acteur de 51 ans s'est dit "très fier et très honoré d'être là".

Lui aussi a désormais son double de cire. Actuellement à l'affiche du film Marseille, l'acteur Kad Merad était au musée Grévin, lundi 21, pour inaugurer sa statue, située non loin des doubles de Mimie Mathy, Franck Dubosc ou bien encore Charles Aznavour. Visiblement très content d'y être, l'acteur de 51 ans, accompagné de son acolyte Olivier Baroux, a tenu a remercier chaleureusement toutes les personnes en charge du projet.

"Je remercie les gens qui ont travaillé sur ce projet, qui ont fait un travail magnifique. C'est vrai qu'on m'avait proposé il y a déjà très longtemps d'avoir ma statue au musée Grévin. Puis mon fils, Khalil, que j'emmène souvent ici puisque c'est l'un de ses musées préférés, m'a dit: +Papa je veux vraiment que tu le fasses!+. On dit souvent qu'on fait ça pour nos enfants, mais je le fais aussi pour moi. Je suis très fier et très honoré d'être là... C'est vrai que Olivier n'y sera jamais par exemple!", a-t-il notamment déclaré sous les rires du public.

Pour l'Académie Grévin, présidée par Stéphane Bern, Kad Merad a toutes les qualités requises pour faire partie de la grande famille des doubles de cire. "Artiste aux multiples facettes, Kad Merad s'est illustré aussi bien dans des comédies que dans des oeuvres dramatiques. C'est aussi un homme de coeur: depuis près de dix ans, il participe au spectacle des Enfoirés", a souligné l'établissement qui compte parmi ses habitants un nouvel arrivant: Marc Lavoine.

L'année dernière, le musée Grévin a fait le plein de nouvelles têtes en accueillant en son sein les sportifs Camille Lacourt et Zlatan Ibrahimovic, les cuisiniers Annes-Sophie Pic et Pierre Hermé, la chanteuse Edith Piaf et le pape François. Pour celles et ceux qui l'ignorent, le choix des personnages du musée Grévin est décidé par un comité de douze journalistes. Mais depuis deux ans, les internautes peuvent également se prononcer sur les personnes qu'ils souhaiteraient voir dans les allées de Grévin.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Kad Merad a fait son entrée au musée Grévin.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-