La dépouille de Salvador Dali va être exhumée pour réaliser un test de paternité

La dépouille de Salvador Dali va être exhumée pour réaliser un test de paternité

Publié le 26/06/2017 à 16:58 - Mise à jour à 17:04
© STF / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La justice espagnole a décidé lundi l'exhumation du corps de Salvador Dali, mort en 1989. Une femme de 60 ans estime en effet être la fille du maître du surréalisme, et les autorités locales estiment que ses arguments sont crédibles.

La justice espagnole a pris la décision ce lundi 26: le corps de Salvador Dali sera bel et bien exhumé de la crypte où il repose. Et il sera bien pratiqué sur la dépouille un test de paternité pour savoir si oui ou non le peintre est bien le père de Maria-Pilar Abel.

Cette dernière, une Catalane âgée aujourd'hui de 60 ans, annonce en effet que l'artiste mort en 1989 est son père biologique. Elle a entamé en 2016 une procédure de reconnaissance en paternité et un an après, la justice a décidé de trancher en prenant la décision de réaliser les tests nécessaires sur la dépouille. Maria-Pilar Abel possédait déjà des éléments ADN qu'elle avait récupérés sur le masque mortuaire de son père présumé: un poil de sa la célèbre moustache de l'artiste et un fragment de peau. Des premiers tests ont déjà été effectués. Leurs résultats ont poussé les autorités locales à aller plus loin dans les investigations.

Maria-Pilar Abel assure être la fille qu'aurait eu Salvador Dali d'une aventure amoureuse avec une employée de maison d'une famille de Cadaques (nord-est de l'Espagne) dont était proche l'artiste. Elle explique que sa mère ne lui a jamais caché qui était son père mais que les aléas de la vie l'avaient empêché jusque-là de faire reconnaître cette filiation.

Si les tests prouvent définitivement que Maria-Pilar Abel est bien la fille naturelle du maître du surréalisme, elle pourrait prétendre à une partie de l'héritage et des droits d'auteur de Dali, géré pour le moment par la fondation Gala-Salvador Dalí.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le peintre Salvador Dali est mort en 1989.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-