La Fête des Lumières, après un an d'arrêt, sera célébrée à Lyon sous très haute surveillance

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

La Fête des Lumières, après un an d'arrêt, sera célébrée à Lyon sous très haute surveillance

Publié le 08/12/2016 à 18:50 - Mise à jour à 18:52
©Capture d'écran France Info
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La Fête des Lumières de Lyon se déroulera de ce jeudi au samedi 10, après l'annulation de 2015 pour cause de menace terroriste. Les festivités de cette édition seront d'ailleurs cloisonnés sur un périmètre restreint.

L’événement est très attendu, même s’il se déroule encore cette année dans un contexte sécuritaire tendu: la Fête des Lumières débute à Lyon ce jeudi 8 décembre à 20 heures. La date marque le coup d’envoi de trois nuits de célébrations qui s’achèveront samedi dans la soirée, aux alentours de minuit.

Cette année, 42 installations viendront illuminer les principales places, monuments et jardins de la capitale des Gaules. La programmation est d’ampleur, et espère faire oublier la triste annulation de l’année 2015, pour cause de menace terroriste maximale. Le coup fût rude pour la ville de Lyon qui attend toujours avec impatience cette manifestation créée en 1989 et qui attirait lors de sa dernière édition, en 2014, pas moins de 3 millions de participants.

Mais les retrouvailles resteront placées sous le signe de la sécurité maximale, surtout depuis la crainte d’un acte isolé contre une manifestation populaire, à l’image de l’attentat de Nice le 14 juillet dernier. La manifestation sera tout d’abord plus restreinte géographiquement qu’à l’accoutumée: seuls la Presque île, le Vieux Lyon et le théâtre antique de Fourvière.

De plus, un dispositif anti-intrusion sera déployé aux entrées et sorties de ce périmètre avec 62 points de contrôle. Un drone d'observation a même été prêté par l'armée de l'Air. Pas moins de 860 policiers et militaires, 160 pompiers et 50 personnels médicaux de la Croix-Rouge et du Samu seront mobilisés. La circulation à l'intérieur du périmètre sera totalement interdite.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La dernière édition, en 2014, avait attiré 3 millions de visiteurs.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-