Le couturier Hubert de Givenchy va mettre aux enchères des œuvres de Diego Giacometti

Le couturier Hubert de Givenchy va mettre aux enchères des œuvres de Diego Giacometti

Publié le 07/01/2017 à 15:39 - Mise à jour à 15:42
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Dans "Le Figaro", le couturier Hubert de Givenchy a annoncé ce samedi qu'il allait mettre aux enchères le 6 mars prochain des œuvres du sculpteur et décorateur Diego Giacometti à la maison de vente Christie's. Au total, 21 œuvres (pièces de mobilier, tabourets, lampes, tables, objets) seront mises en vente.

Le couturier Hubert de Givenchy va mettre aux enchères le 6 mars des œuvres du sculpteur et décorateur Diego Giacometti, à la maison de vente Christie's, a-t-il annoncé ce samedi 7 dans Le Figaro. Cette vente concernera 21 œuvres (pièces de mobilier, tabourets, lampes, tables, objets) réalisées sur mesure par Diego Giacometti, plus une faite par son frère, le célèbre sculpteur et peintre Alberto Giacometti, pour Hubert de Givenchy.

Selon Le Figaro, l'estimation globale de cet ensemble est comprise de 6 à 7 millions d'euros, un chiffre qui n'a pas pu être confirmé à l'AFP par Christie's. "Ma collection Giacometti est née avec le château du Jonchet", dans le Val de Loire, explique au quotidien le créateur de la marque de haute couture française Givenchy, propriétaire des lieux. "Je me sépare de plus d'une vingtaine d’œuvres, mais j'en garde quelques-unes qui me sont encore utiles pour y vivre", ajoute Hubert de Givenchy, qui fêtera ses 90 ans fin février.

Frère cadet d'Alberto Giacometti (1901-1966), Diego Giacometti, décédé en 1985, était un sculpteur suisse notamment renommé pour ses animaux en bronze.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"Je me sépare de plus d'une vingtaine d’œuvres, mais j'en garde quelques-unes qui me sont encore utiles pour y vivre", a déclaré Hubert de Givenchy.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-