Le Grand prix d'Angoulême sacre le dessinateur belge Hermann

Le Grand prix d'Angoulême sacre le dessinateur belge Hermann

Publié le 27/01/2016 à 19:40 - Mise à jour à 19:41
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le dessinateur d'origine belge, Hermann, a reçu ce mercredi le Grand prix de la ville d'Angoulême, un des plus prestigieux prix de bande dessinée, à la veille de l'ouverture du Festival international de la BD.

"Je n’ai aucune chance d’être élu. Je pense sincèrement qu’il est trop tard pour moi" avait commenté le dessinateur belge Hermann en 2014 lors Grand prix du Festival de bande-dessinées d'Angoulême. Il semblerait que le jury est décidé de le faire mentir cette année en lui attribuant la prestigieuse récompense ce mercredi 27 janvier.

Hermann Huppen, de son vrai nom, succède ainsi au mangaka Katsuhiro Otomo et rejoint la famille prestigieuse des académiciens du neuvième art. Le vote des auteurs s’est donc porté sur lui en finale, face au Britannique Alan Moore et à la talentueuse illustratrice française Claire Wendling.

Hermann, né le 17 juillet 1938 à Bévercé, un village près de Liège en Belgique, est l'auteur de plus d'une centaine d'album et de grandes séries à succès, le western avec Comanche, le récit d'anticipation avec Jeremiah, la saga médiévale avec Les Tours de Bois-Maury ou la grande aventure avec Bernard Prince. "Je ne m'y attendais pas du tout. C'est un honneur de recevoir ce prix. Les choses arrivent comme ça parfois. L'année dernière le prix a été décerné à Otomo, je n'étais pas déçu car je n'ai jamais couru après. J'avais même fait une croix dessus. Je remercie les auteurs qui m'ont voulu. C'est une magnifique surprise. Pour moi, le plus important reste la reconnaissance de mon travail par la profession" a-t-il témoigné au Figaro.

L'absence de femmes dans la sélection pour le Grand prix avait déclenché des remous et le Festival avait été accusé de sexisme. Finalement, une femme, l'illustratrice française Claire Wendling, 48 ans, auteur des Lumières de l'Amalou.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le dessinateur d'origine belge, Hermann, a reçu ce mercredi le Grand prix de la ville d'Angoulême.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-