Nuit Blanche à Paris: le climat à l'honneur

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Nuit Blanche à Paris: le climat à l'honneur

Publié le 29/09/2015 à 15:35 - Mise à jour le 04/10/2015 à 10:56
©Francolon Xavier/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

C’est dans la nuit de ce samedi 3 au dimanche 4 octobre que se tiendra l’édition 2015 de la Nuit Blanche, à Paris. Cette année, la grande exposition éphémère d'art contemporain aura pour thème l'environnement, à deux mois de la conférence COP21 sur le climat.

Conférence COP21 oblige (30 novembre/11 décembre), le climat et l'environnement seront mis à l'honneur lors de la 14e édition de la Nuit Blanche à Paris. Cette soirée festive, qui se déroulera du samedi 3 au dimanche 4 octobre, célèbre l’art contemporain en réunissan, du crépuscule à l’aub, des dizaines d’artistes et des centaines de milliers de visiteurs dans les rues de la capitale.

Cette 14e édition propose deux parcours, reliés par une tangente: Nord-Ouest (du parc Monceau à la Petite Ceinture) et Nord-Est (de la gare du Nord à Aubervilliers). Près de 100 œuvres produites par 30 artistes internationaux, dans le IN et le OFF, pensées en écho à la COP21, sont à découvrir. Parmi elles: une installation monumentale éphémère sur la place de l'Hôtel de Ville.

La déambulation artistique -majoritairement dans l'espace public- est proposée entre des quartiers du Paris haussmannien et des quartiers plus populaires ou en devenir, au fil de deux parcours situés rive droite. Pour l’un au nord-ouest, du parc Monceau à la Petite Ceinture en passant par l’éco-quartier de Clichy-Batignolles; pour l’autre au nord-est, de la gare du Nord à Aubervilliers, offrant ainsi une première échappée au-delà du périphérique. "La tangente", tout aussi artistique, permet de relier ces deux itinéraires.

A noter, un parcours enfants a été réalisé par Paris Mômes, pour sensibiliser les plus jeunes aux questions liées à l'environnement.

Comme chaque année, un dispositif de transport spécial est mis en œuvre par la RATP, partenaire historique de Nuit Blanche, afin de faciliter les déplacements pendant la nuit. Par ailleurs, pour se rendre à la Fondation Louis Vuitton durant cette Nuit Blanche, un dispositif de navettes gratuites est mis en place par celle-ci au départ du Parc Monceau.

C'est sur ces deux parcours que l'on retrouve les projets IN, propositions d’artistes émergents ou de renommée internationale invités par le directeur artistique de Nuit Blanche. Aux côtés du IN, les projets OFF, émanant de mairies d’arrondissement, musées, galeries, lieux associatifs ou particuliers, accompagnés par la direction artistique et la Ville de Paris, complètent les parcours et vont même au-delà̀, investissant tout Paris.

L'initiative Nuit Blanche avait été lancée en 2002 par l'ancien maitre de Paris, Bertrand Delanoë, dans le but de sortir l'art contemporain des musées et de le rendre accessible à tous. De nombreuses autres villes du monde entier (Rome, Montréal, Bruxelles, Madrid ou encore Lima au Pérou) ont copié l'initiative française.

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une installation de l'artiste Pierre Ranzini pour la Nuit Blanche 2014 à Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-