Un homme à l'hôpital après être tombé dans une œuvre d'Anish Kapoor

Un homme à l'hôpital après être tombé dans une œuvre d'Anish Kapoor

Publié le 22/08/2018 à 17:17 - Mise à jour à 17:23
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme a été hospitalisé après avoir chuté dans une œuvre de l'artiste Anish Kapoor lundi dernier dans un musée de Porto. Le touriste italien est hors de danger malgré sa chute de plus de deux mètres.

Un touriste italien a été hospitalisé lundi 13 à Porto après avoir chuté dans une œuvre d'Anish Kapoor, exposée au musée Serralves. La création en question s'appelle Descent into Limbo, et est uniquement composée d'un trou noir de 2,5 mètres de profondeur.

Le sexagénaire a visiblement voulu tester par lui-même l'étendue de ce trou. En faisant fi des nombreuses instructions qui lui avaient été données et qui étaient placardées à proximité de l'œuvre, il  a donc chuté.

"Que puis-je dire? C'est fâcheux", a simplement réagi Anish Kapoor lorsqu'il a appris cet incident. Le musée de Porto a pour sa part indiqué à The Art Newspaper que les visiteurs devaient signer une décharge en cas d'accident avant de pénétrer dans la pièce où est exposée l'installation.

A voir aussi: Dégradation du "vagin de la reine" d'Anish Kapoor - une plainte va être déposée contre l'oeuvre

L'œuvre est par ailleurs exposée dans le cadre de l'exposition Anish Kapoor: Works, Thoughts, Experiments, une rétrospective de l'artiste parfois controversé. Descent into Limbo a été temporairement fermée au public le temps que le musée réfléchisse à un moyen plus sûr de protéger les visiteurs d'un nouvel accident.

Le touriste italien est quant à lui "hors de danger et presque prêt à rentrer chez lui" a fait savoir l'institution vendredi 17.

Anish Kapoor est un artiste britannique parfois très controversé. En 2015, il avait ainsi exposé une œuvre monumentale, le Dirty Corner vite surnommé "le vagin de la reine", dans les jardins du château de Versailles.

Outre les vives critiques entourant la nature de l'œuvre, des inscriptions insultantes dont certaines étaient antisémites avaient été tagguées sur l'installation. Elles avaient finalement été effacées sous le contrôle de l'artiste.

A lire aussi:

Après l'interdiction du "Domestikator", il est "temps que le président du Louvre change" selon Joep Van Lieshout

"Domestikator": la sculpture (géante) des ébats sexuels entre un homme et un chien ne sera pas exposée à la Fiac

Le "vagin de la reine": la sculpture d'Anish Kapoor vandalisée au château de Versailles

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un touriste a chuté dans une oeuvre d'Anish Kapoor dans un musée de Porto.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-