Accusé d'agression sexuelle, Harvey Weinstein est lâché par son avocat

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 17 janvier 2019 - 10:23
Image
Harvey Weinstein, ici lors à sa sortie du tribunal de Manhattan après sa dernière comparution le 11 octobre, est de retour devant le juge pour demander l'abandon des poursuites
Crédits
© KENA BETANCUR / AFP/Archives
Ben Brafman, l'avocat de Harvey Weinstein, a déclaré qu'il ne défendrait plus le producteur accusé d'agression sexuelle.
© KENA BETANCUR / AFP/Archives
Le procès d'Harvey Weinstein pour agression sexuelle devrait débuter en mai. Il était jusque là défendu par l'avocat des stars Ben Brafman mais celui-ci vient de se retirer.

Le temps presse avant le procès. Harvey Weinstein, accusé d'agression sexuelle, a été lâché par son avocat Ben Brafman selon une information du New York Post.

"Je me retire", c'est par cette simple phrase que Ben Barfman a annoncé qu'il renonçait à défendre le producteur de cinéma maintenant rejeté par Hollywood.

Le procès ultra médiatique d'Harvey Weinstein est attendu en mai, l'homme accusé d'agression sexuelle doit donc se dépêcher pour trouver un remplaçant à l'avocat des stars. Ce dernier lui a par ailleurs permis de voir les poursuites d'une de ses victimes présumées abandonnées.

A voir aussi: L'affaire Weinstein en cinq dates

Il avait présenté des messages échangés entre Harvey Weinstein et l'une de ses victimes présumées qui l'accusait de viol. Selon lui la femme semblait y "reconnaître la nature consensuelle et intime de sa relation avec M. Weinstein".

Ben Brafman avait aussi pointé du doigt des erreurs quant à la conduite de l'enquête.

Selon les médias américains qui suivent l'affaire de très près, cette séparation est due à la volonté du producteur d'embaucher d'autres juristes au sein de son équipe de défense. Une décision qui n'a vraisemblablement pas plu à Ben Brafman.

Harvey Weinstein se prive ainsi d'un allié de choix. L'avocat des stars est très réputé et a notamment défendu Dominique Strauss-Kahn, ou même les rappeurs Jay-Z et Puff Daddy (qui se fait aujourd'hui appeler Sean Combs).

A lire aussi:

Ashley Judd peut poursuivre Weinstein pour diffamation, mais pas harcèlement sexuel

Harvey Weinstein accusé d'avoir agressé sexuellement une adolescente de 16 ans