L'actrice Laetitia Milot est enceinte de son premier enfant (photo)

L'actrice Laetitia Milot est enceinte de son premier enfant (photo)

Publié le 14/11/2017 à 19:57 - Mise à jour à 19:58
©Photo Philippe Doignon/NRJ/SIPA
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A 37 ans, Laetitia Milot attend son premier enfant. La future maman et son mari Badri espéraient cet heureux événement depuis de nombreuses années. Leurs chances de fonder une famille étaient infimes puisque l'actrice est atteinte d'endométriose, une maladie chronique qui touche une femme sur 10 en âge de procréer.

Laetitia Milot et son mari Badri ont révélé ce mardi 14 dans Gala et sur Instagram attendre leur premier enfant. La future maman est en effet enceinte de trois mois. "Une nouvelle inattendue" pour l'actrice de 37 ans, qui remporte là une première grande victoire contre l'endométriose, cette maladie chronique qui touche une femme sur 10 en âge de procréer et qui avait presque anéanti ses chances d'avoir un bébé naturellement.

En mars dernier, la marraine de l'association Endofrance avait subi une opération chirurgicale pour optimiser ses chances de tomber enceinte. Mais c'est apparemment la nature qui lui a octroyé ce don du ciel.

A la fin d'un traitement qu'elle suivait pour atténuer ses douleurs dues à l'endométriose, et juste après le tournage de la saison 2 de La vengeance aux yeux clairs, elle a fait un test de grossesse qui s'est révélé être positif. "Nous avons vu les deux barres signalant une grossesse, mais on ne voulait pas y croire. On pensait à une erreur, d’autant plus que le traitement de l’été pouvait fausser les résultats. Mon médecin m’a prescrit une prise de sang et nous avons eu confirmation de la bonne nouvelle, alors que je terminais une séance de dédicaces. Nous sommes partis directement au CHU de Rouen, où j’ai été opérée au printemps, pour faire la première échographie. Là, on nous appris que le cœur de notre enfant battait depuis moins de vingt heures, tout était incroyable", a expliqué l'actrice à Gala.

"C'était, je crois, le destin", a aussi déclaré celle qui -même si elle reste prudente- va désormais pouvoir répondre à la question "le bébé c'est pour quand?", qui a fait l'objet d'un livre en 2016.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




En mars, Laetitia Milot, qui est atteinte d'endométriose, avait subi une opération chirurgicale pour augmenter ses chances de tomber enceinte.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-