Agathe Auproux révèle être atteinte d'un cancer (photos)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faite un don !

Agathe Auproux révèle être atteinte d'un cancer (photos)

Publié le 11/03/2019 à 12:19 - Mise à jour à 12:22
©Agathe Auproux/Instagram
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Agathe Auproux, qui avait annoncé fin décembre être "terrifiée" par l'année 2019, a révélé ce lundi 11 au matin sur Instagram être atteinte d'un cancer. Elle suit une chimio depuis plusieurs mois et est très confiante sur ses chances de guérison.

Agathe Auproux traverse une épreuve douloureuse. La jeune femme, ex-chroniqueuse de Touche pas à mon poste, est atteinte d'un lymphome pour lequel elle suit une chimiothérapie depuis le mois de décembre. Elle a révélé l'information sur Instagram, racontant le calvaire qu'elle traverse depuis que le diagnostic est tombé.

"J’ai un cancer. Un lymphome exactement. Je suis en chimiothérapie depuis mi-décembre et pendant encore trois mois", a-t-elle ensuite confié.

Si la nouvelle est terrible, Agathe Auproux garde le moral et a toute confiance en ses chances de guérison: "Tout va bien. Je me repose. Je ne vais pas mourir. Je réponds très bien au traitement".

Précédemment: Agathe Auproux sur Instagram - son inquiétant message, "2019 va être très difficile"

Elle a aussi expliqué son choix de rendre sa maladie publique: "Je fais un métier d’image et je pensais que ce serait plus facile de garder tout ça pour moi. C’était finalement devenu complètement schizophrénique et oppressant. C’est plus sain de l’assumer. Ça me soulage. Je n’ai absolument pas honte d’être malade".

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Bon, je dois vous dire quelque chose. J’ai un cancer. Un lymphome exactement. Je suis en chimiothérapie depuis mi-décembre et pendant encore trois mois. Je suis souvent à l’hôpital, je suis très fatiguée, je perds mes cheveux, j’ai un cathéter que je déteste placé sous ma peau. Mais tout va bien. Tout va bien. Je me repose. Je ne vais pas mourir. Je réponds très bien au traitement. J’avais juste besoin d’arrêter de mentir, ou tout du moins d’arrêter de faire semblant ici devant vous tous les jours. Je fais un métier d’image et je pensais que ce serait plus facile de garder tout ça pour moi. C’était finalement devenu complètement schizophrénique et oppressant. C’est plus sain de l’assumer. Ça me soulage. Je n’ai absolument pas honte d’être malade. Je suis malade. Et je vais guérir. Mon corps abrite des cellules cancéreuses que je suis en train de combattre, mon énergie elle, est en pleine forme. Je ne laisse pas au cancer plus de place dans ma vie que dans ces cellules-là. Ma reconnaissance infinie au personnel médical et hospitalier qui m’accompagne depuis le début (depuis septembre 2018 et les premiers examens avant de poser un diagnostic, sept mois déjà!), et à mes proches qui vivent ça à mes côtés. Une pensée pour ceux touchés par la maladie, de près comme de loin. Je suis avec vous, de tout mon cœur. Voilà. Donc c’est dit, et c’est montré. Je me sens déjà mieux. Je ne cherche ni attention ni compassion, je suis juste contente que vous le sachiez. Pour ma tranquillité d’esprit, qui est primordiale et que j’espère retrouver avec cette démarche de vérité. Avec tout mon amour. Prenez soin de vous.

Une publication partagée par Agathe Auproux (@agatheauproux) le

En réponse, la jeune femme a reçu des centaines de messages d'amour et de soutien.

Certains fans avaient senti que quelque chose de grave se tramait. Avant Noël, Agathe Auproux avait en effet confié être "terrifiée" à l'approche de 2019: "Ma (petite) vie est en plein bouleversement... 2019 va être très difficile et très mouvementée. Tout est en train de changer. C'est terrifiant. Je suis terrifiée"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Agathe Auproux est soignée pour un cancer depuis fin 2018.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-