Avant de tomber amoureux de Meghan Markle, le prince Harry succombait à Rachel Zane

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Avant de tomber amoureux de Meghan Markle, le prince Harry succombait à Rachel Zane

Publié le 30/10/2017 à 17:08 - Mise à jour à 17:20
©Photo AFP/Chris Jackson
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un documentaire sur l'idylle du prince Harry et de Meghan Markle était diffusé dimanche à la télévision anglaise, des révélations sur les deux amoureux ont été dévoilées. Avant de rencontrer sa compagne, le prince Harry fondait pour...Rachel Zane, le personnage qu'elle interprète dans la série "Suits".

Il l'aimait avant même de la rencontrer. Le prince Harry et Meghan Markle, en couple depuis quelques mois, ont fait l'objet d'un documentaire dimanche 29 à la télévision anglaise. Et l'experte en couples royaux Katie Nicholl a enquêté sur les débuts de leur histoire.

Il s'est avéré que le prince Harry "avait le béguin pour Rachel Zane deux ans avant de rencontrer Meghan". Le nom de la première n'est autre que celui du personnage que joue l'actrice américaine dans la série Suits. Un coup de foudre sur le petit écran qui a donc eu lieu des années avant leur premier rendez-vous.

Le programme de Channel 4 dévoilait aussi les dessous de la première rencontre du couple, qui se serait déroulée dans le club privé Soho House à Londres et aurait été organisée par un ami commun. Entourés d'amis, les deux tourtereaux ont alors fait connaissance. L'actrice était en séjour en Angleterre pour soutenir sa copine Serena Williams à Wimbledon à l'été 2016.

"Elle était drôle, fougueuse, sûre d'elle et elle n'était pas influencée ou déstabilisée par le fait qu'il était le prince Harry. Elle a pensé qu'il était terriblement mignon", a confié une amie proche du des deux amoureux.

Depuis, le couple s'est formé et a appris à se connaître. Au début du mois d'octobre, les deux tourtereaux faisaient leur apparition aux Invictus Games, une compétition handisport réservée aux blessés de guerre. Ils s'étaient même échangé un prude bisou sur la joue.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les deux tourtereaux se sont rencontrés lors d'une soirée entre amis.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-