Ben Affleck accusé d'avoir tripoté Hilarie Burton, il s'excuse sur Twitter (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Ben Affleck accusé d'avoir tripoté Hilarie Burton, il s'excuse sur Twitter (vidéo)

Publié le 12/10/2017 à 10:44 - Mise à jour à 11:00
©Danny Moloshok/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il n'est pas blanc comme neige. Alors qu'il a dénoncé sur les réseaux sociaux les agissements du producteur Harvey Weinstein, Ben Affleck aurait lui aussi eu des comportements plus que déplacés envers des femmes. Il a notamment touché le sein d'une jeune actrice, Hilarie Burton, et a tenu à s'excuser 14 ans plus tard.

Il est rattrapé par son passé. Alors qu'il est actuellement accusé d'avoir couvert les agissements du producteur Harvey Weinstein, Ben Affleck se retrouve confronté à une autre affaire. En effet, plusieurs internautes ont fait ressurgir des dossiers gênants, le mettant dans l'embarras en cette période plutôt compliquée. L'un d'eux comporte une séquence vidéo d'une émission de MTV, datant de 2001, dans laquelle il attrape l'un des seins d'Hilarie Burton, l'une des actrices de la série des Frères Scott.

"Je n'ai pas oublié, j'étais une enfant", a twitté la jeune femme en réponse à ceux qui ont dénoncé les faits. Elle en avait d'ailleurs déjà parlé quelques années plus tôt sur le plateau de l'émission TRL de MTV. Et rapidement, le principal concerné a souhaité réagir sur le réseau social, mercredi 11, présentant à la jeune femme ses plus plates excuses. "J'ai agi de manière inappropriée envers mademoiselle Burton et je m'excuse sincèrement", a-t-il écrit.

Mais Hilarie Burton n'est pas la seule à avoir été victime d'un attouchement de la part de l'acteur. Sur Twitter, une maquilleuse prénommée Annamarie Tendler a affirmé de son côté qu'il avait "attrapé ses fesses" lors d'une soirée à l'occasion des Golden Globes en 2004. "Il est passé à côté de moi, a attrapé mes fesses et a pressé son doigt dans ma raie", a-t-elle raconté sur le réseau social. Et d'ajouter: "Je suppose qu'il a fait semblant de vouloir m'écarter poliment de son passage et qu'il a -oups- touché mes fesses plutôt que le bas de mon dos".

Elle a finalement confié qu'elle regrettait d'être restée silencieuse: "Comme la plupart des femmes dans ces situations, je n'ai rien dit, mais j'ai beaucoup pensé à ce que j'aurais à lui dire si je le voyais à nouveau". Pour le moment, l'acteur n'a pas encore répondu à cette accusation.

Comble de l'histoire: ces agissements ont été dévoilés au lendemain d'un commentaire posté sur Facebook dans lequel l'acteur a dénoncé les agissements d'Harvey Weinstein, un producteur accusé d'agressions sexuelles. "Je suis triste et en colère de savoir qu'un homme avec qui j'ai travaillé ait abusé de sa position pour intimider, agresser sexuellement et manipuler tant de femmes depuis des décennies (...). Cela m'amène à me demander ce que je peux faire pour que ça n'arrive plus. Nous devons faire beaucoup mieux pour protéger nos soeurs, amies, filles et collègues féminines", a-t-il notamment déclaré. Suite à quoi, Rose McGowan l'a accusé de mentir, assurant qu'il était bien au courant de la situation. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Ben Affleck a été rattrapé par un scandale du passé.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-