Christian Quesada "dégoûte" Jean-Luc Reichmann (vidéo)

Christian Quesada "dégoûte" Jean-Luc Reichmann (vidéo)

Publié le 16/04/2019 à 16:46 - Mise à jour à 16:50
©Capture d'écran TF1
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Depuis la révélation de l'affaire Christian Quesada, Jean-Luc Reichmann, qui l'a longtemps côtoyé dans les 12 coups de midi, ne s'était pas beaucoup exprimé dans les médias. Lund soir, dans C à vous il a confié son dégoût et sa colère.

Il n'arrive même plus à prononcer son nom. Jean-Luc Reichmann était lundi soir sur le plateau de l'émission C à vous sur France 5.

Il a évoqué l'affaire Christian Quesada, sans toutefois prononcer le nom de l'ancien candidat des 12 coups de midi, mis en examen pour "corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques".

Alors qu'il faisait un parallèle avec son rôle d'enquêteur dans la série Léo Matteï, il a salué le travail de la brigade des mineurs, qui traque tous les jours des individus comme Christian Quesada.

"Ils travaillent jour et nuit en immersion. Lé géolocalisation… c'est comme ça qu'il s'est fait gauler cet individu", déclare-t-il.

Lire aussi: une victime de Christian Quesada estime qu'il est "passé à l'acte"

Anne-Elisabeth Lemoine lui demande alors: "Vous ne dites plus son nom? Vous ne dites plus Christian Quesada?"

"Non mais évidemment! Quelle horreur! Quel dégoût! J'ai envie de vomir", dit-il ensuite.

Et d'ajouter plus loin: "Vous imaginez pour moi la blessure d'avoir mis quelqu'un comme ça en avant? C'était une fierté de se dire que c'était un exemple. Je culpabilise".

Et aussi:

Harcèlement sexuel: Christian Quesada voulait montrer son "kiki tordu" à une fan

Christian Quesada accusé d'avoir montré son sexe à une candidate des "12 coups de midi"

Christian Quesada: la production de TF1 lui a fait fermer un blog douteux

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Jean-Luc Reichmann a exprimé dans "C à vous" son dégoût pour Christian Quesada, accusé de pédophilie.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-