Christine Angot suicidaire? Laurent Ruquier dément formellement (vidéo)

Christine Angot suicidaire? Laurent Ruquier dément formellement (vidéo)

Publié le 16/03/2018 à 16:58 - Mise à jour à 17:02
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Jeudi, Benjamin Castaldi déclarait sur le plateau de "TPMP" que la chroniqueuse Christine Angot ferait chanter la production d'"On n'est pas couché", expliquant qu'elle pourrait mettre fin à ses jours si elle devait être écartée. Laurent Ruquier a sèchement démenti ces allégations.

Benjamin Castaldi a-t-il été mal renseigné, ou est-ce que le cas Christine Angot, la chroniqueuse de l'émission On n'est pas couché, est en train de virer au psychodrame?

Le chroniqueur de Touche pas à mon poste (TPMP) a annoncé jeudi 15 sur le plateau de que celle qui multiplie les incidents sur le plateaux de l'émission du samedi soir de France 2 ferait un chantage au suicide aux dirigeants qui souhaiteraient l'évincer. "Visiblement, ils ne savent plus comment la gérer et Laurent Ruquier est très embêté avec Christine Angot, à tel point qu'on lui a suggéré de partir plus tôt". "Si vous me faites ça, vous verrez demain dans les journaux" aurait rétorqué l'écrivaine pour mettre la pression, laissant entendre qu'en cas de renvoi, elle pourrait attenter à ses jours.

La réaction de France 2 ne s'est pas fait attendre. Laurent Ruquier et Catherine Barma (la productrice de l'émission) ont fait savoir qu'ils estimaient que ces propos étaient "diffamatoires" et que personne dans ONPC n'est "embarrassé par la présence de Christine Angot".

Sur son compte Twitter, Laurent Ruquier a publié un poste sévère: "Comment est-il possible de relayer de telles absurdités? C’est mensonger, grotesque et diffamatoire. Je suis bien chanceux d’avoir Christine Angot comme partenaire plutôt que Benjamin Castaldi".

Pratiquement chaque semaine, une petite polémique, souvent modérée mais régulière, secoue l'émission dans le sillage de l'intervention de Christine Angot. Samedi 10, c'est un échange tendu avec l'avocat Eric Dupont-Moretti qui a "animé" l'émission, ce dernier ayant pris la défense de Virginie Calmels, vice-préisdente LR, face à une critique acerbe de Christine Angot.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon une information de Benjamin Castaldi, Christine Angot ferait du chantage au suicide pour ne pas être renvoyée.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-