Contre la calvitie, le prince William opte pour une solution radicale

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Contre la calvitie, le prince William opte pour une solution radicale

Publié le 19/01/2018 à 14:49 - Mise à jour à 15:08
©Photo AFP/DANIEL LEAL-OLIVAS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le prince William a trouvé une parade contre la calvitie, cette malédiction qui touche les hommes de la famille Windsor. Il a choisi de se raser la tête. C'est en tout cas le crâne rasé qu'il est apparu aux côtés d'enfants malades, jeudi, lors d'une visite à l'hôpital Evelina à Londres.

Contre la calvitie et la chute précoce des cheveux, il y a des solutions médicales, des traitements cosmétiques ou pharmacologiques, ou même la chirurgie avec la greffe des cheveux. Mais tout cela est très coûteux pour le commun des mortels. Pour une solution économique et radicale, il suffit de faire comme le prince William: se raser entièrement la tête. Comme ça, adieu les cheveux disgracieux sur le côté et la tonsure comme les moines.

Le futur roi d'Angleterre (deuxième dans l'ordre de succession après son père le prince Charles) souffre depuis plusieurs années d'une légère calvitie. C'est même une malédiction chez les Windsor (George va devoir s'y préparer). Son frère le prince Harry se moque d'ailleurs souvent de lui, en assurant souvent que William était déjà chauve à 12 ans. Des blagues potaches qui ont peut-être un peu vexé le Duc de Cambridge au fil des années.

Alors il a décidé de supprimer le problème pour qu'il n'y ait plus de problème. C'est donc le crâne (presque) parfaitement lisse qu'il est apparu jeudi 18 auprès des enfants malades auxquels il devait rendre visite, à l'hôpital Evelina de Londres.

Lire aussi: Mariage du prince Harry et de Meghan Markle - la date de la cérémonie est maintenant connue

Ce changement radical n'a pas déplu aux Anglais. Certains se sont même délectés de ce choix capillaire puisqu'il va peut-être leur permettre de gagner de l'argent. Au Royaume-Uni, il est quotidiennement possible de parier sur tout auprès des bookmakers spécialisés du royaume. Quand ce n'est pas la couleur du chapeau de la reine Elizabeth II à sa prochaine sortie, c'est celle du tailleur de Kate Middleton.

Un nouveau pari s'est ajouté à la liste: le prince William va-t-il se rendre le crâne rasé au mariage de son frère et Meghan Markle? La cote est assez faible. Celle qu'il se fasse greffer des cheveux d'ici là est en revanche très élevée.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le prince William, complexé par sa calvitie, a choisi de se raser entièrement la tête. Quand on supprime le problème, il n'y a plus de problème.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-