Convertie à l'islam, Sinead O'Connor trouve les blancs "dégoûtants"

Convertie à l'islam, Sinead O'Connor trouve les blancs "dégoûtants"

Publié le 07/11/2018 à 12:09 - Mise à jour à 12:19
©Shuhada' Davitt/Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La chanteuse Sinead O'Connor, converti à l'islam à la fin du mois d'octobre, a annoncé mardi sur son compte Twitter ne plus jamais vouloir "passer du temps avec des blancs", autrement dit des personnes non musulmanes.

La chanteuse irlandaise Sinead O'Connor a encore fait parler d'elle mardi 6. Elle a annoncé sa conversion à l'islam le 19 octobre dernier et expliquait alors vouloir être appelée Shuhada' Davitt.

Celle qui a repris Nothing compares 2 U de Prince a à nouveau utiliser son compte Twitter mardi pour faire part d'une décision bien étrange à ses fans.

Elle a tout d'abord présenté ses excuses pour ce qu'elle allait dévoiler: "je suis terriblement désolée. Ce que je suis sur le point de dire est quelque chose de très raciste et je n'aurais jamais pensé que mon âme puisse penser cela un jour".

A voir aussi: Christine Boutin entend porter plainte contre un site parodique qui annonçait sa conversion à l'islam

"Je ne veux vraiment plus passer du temps avec des blancs", a-t-elle alors écrit. Les "blancs" ici étant synonyme de la population non musulmane, a-t-elle précisé. "Ils sont dégoûtants", a-t-elle poursuivi en déclenchant de très vives réactions sur le réseau social.

Celle qui publie régulièrement des photos d'elle portant le hijab et qui se dit "fière d'être devenue musulmane" n'a cependant certainement pas lu les réponses à son tweet. Comme indiqué sur son compte, elle ne lit plus les commentaires "à cause de l'islamophobie" dont elle est la cible depuis l'annonce de sa conversion.

Au vu des vives réactions engendrées par son texte, certains la qualifient de folle tandis que d'autres lui demandent de quitter son pays si elle n'aime pas les blancs, les insultes dont elle fait l'objet ne sont pas prêtes de se calmer.

A lire aussi:

Montauban: un collégien arrêté pour allégeance à l'Etat islamique

Une "taxe halal" et plus d'arabe à l'école pour lutter contre l'islamisme

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Sinead O'Connor, récemment convertie à l'islam, a annoncé qu'elle ne voulait plus avoir à faire à des non musulmans.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-