Eddy Mitchell: Johnny Hallyday lui manque terriblement

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Eddy Mitchell: Johnny Hallyday lui manque terriblement

Publié le 15/05/2018 à 12:52 - Mise à jour à 15:39
©PJB/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Très ami avec Johnny Hallyday, Eddy Mitchell ne s'était pas exprimé publiquement depuis la mort de celui qu'il appelait "mon frère". Dans les colonnes du "Parisien", il a confié que le rockeur lui manquait terriblement, mais qu'il ne comprenait pas comment il avait pu déshériter ses enfants.

"Je garde le souvenir d'un mec costaud, un mec vivant, vivant comme il l'entendait". Depuis le 5 décembre 2017 et la mort de Johnny Hallyday, Eddy Mitchell -qui sort prochainement un nouvel album de duos- ne s'était pas exprimé sur la disparition de son grand ami, celui qu'il appelait "mon frère".

Le chanteur a accordé une interview au Parisien, dans laquelle il confie rêver souvent de Johnny, qui lui manque terriblement. Comme à Jacques Dutronc d'ailleurs. Tous les deux ont partagé la dernière scène du défunt rockeur lors de la tournée des Vieilles Canailles.

"On rêve tous les deux de lui. Mais on n’a pas les mêmes rêves. Le mien est marrant comme tout. On est tous les deux à Saint-Tropez, ce qui n’était pas rare, et il me propose de venir avec lui à un bal costumé. Je passe chez lui et il est habillé en mousquetaire. Il me dit: «J’ai le même costume pour toi». Et là, le rêve s’arrête parce qu’on s’engueule, je ne veux pas m’habiller en mousquetaire, mettre un grand chapeau, des plumes…", a-t-il ainsi décrit, non sans humour.

Lire aussi: Johnny Hallyday serait mort à 22h30 le 5 décembre

Il a ajouté qu'en soixante ans d'amitié, il ne s'était jamais disputé avec lui, ou seulement pour des broutilles. Mais une décision de Johnny, concernant Laura Smet et David Hallyday, aurait sans doute pu occasionner une vraie querelle.

Eddy Mitchell a en effet avoué qu'il ne comprenait pas pourquoi son ami avait déshérité ses enfants. "Je ne comprends pas qu’on déshérite ses enfants, on ne doit pas le faire. Laura étant ma filleule, je prends parti pour elle… et pour David. Que David soit musicien ou non, c’est un principe. On a le droit de déshériter ses enfants aux États-Unis pour son chat ou son chien, mais nous ne sommes pas Américains".

S'il soutient Laura, Eddy Mitchell espère tout de même que la situation avec Laeticia Hallyday va s'apaiser: "Je pense qu’ils s’arrangeront. Sinon, ils en ont pour dix ans".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Eddy Mitchell, grand ami de Johnny Hallyday, dont il a partagé la dernière scène, se confie pour la première fois depuis la mort du rockeur.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-