Gilbert Rozon inculpé pour viol au Canada

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 13 décembre 2018
Mis à jour le 13 décembre 2018
Image
Gilbert Rozon
Crédits
©Capture d'écran
Gilbert Rozon, accusé par 14 femmes au Canada, a été inculpé pour viol dans une de ces affaires.
©Capture d'écran
Gilbert Rozon, accusé par plusieurs femmes de viol ou d'agression sexuelle, a été inculpé mercredi au Canada, mais dans une seule de ces affaires.

Gilbert Rozon, le producteur québécois ancien membre du Jury de La France a un incroyable talent, a été inculpé mercredi 12 par la justice canadienne pour viol et attentat à la pudeur, concernant des faits qui remonteraient à 1979. Il faisait également l'objet de treize autres dénonciations, lesquelles ne devraient pas avoir de suite.

La police de Montréal avait en effet recommandé au procureur de déposer des accusations au pénal contre Gilbert Rozon concernant quatorze victimes présumées. Mais à l'exception d'une seule affaire, le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) du Québec a décidé de ne pas déposer d'accusations. Il semblerait que, sans préjuger de la véracité des accusations, il ait considéré que les faits ne pourraient être démontrés. "En raison du principe de la présomption d'innocence, la poursuite doit (...) faire une démonstration hors de tout doute raisonnable de la culpabilité de l'accusé devant le tribunal", a -t-il rappelé, précisant que les plaignantes se verraient notifier les motifs précis de ce refus de porter plus loin leur affaire.

Voir: Gilbert Rozon accusé d'agression sexuelle sur sa belle-sœur

Selon le collectif de femmes "Les courageuses" qui s'est constitué en vue d'une action collective, Gibert Rozon aurait fait une vingtaine de victimes entre 1982 et 2016.

Le producteur et fondateur du festival Juste pour rire de Montréal, avait été éclaboussé en octobre par des accusations d'agression sexuelle qui l'ont forcé à quitter ses fonctions, dans le sillage de l'affaire Weinstein. Il avait déjà plaidé coupable pour des faits d'agression sexuelle en 1998, dans une affaire classée sans suite.

Gilbert Rozon, qui clame son innocence, a déclaré dans un communiqué: "J’ai appris ce matin le dépôt d'accusations à mon encontre concernant un dossier présumé datant d’il y a près de 40 ans. Je vais continuer à me défendre devant la justice et réserve tout commentaire pour cette instance".

Lire aussi:

Affaire Weinstein: le procureur reconnaît une nouvelle erreur