Harry et William, la brouille qui n’en finit plus

Harry et William, la brouille qui n’en finit plus

Publié le 05/11/2019 à 10:48 - Mise à jour le 19/11/2019 à 16:00
Tolga AKMEN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A
Les deux princes Harry et William sont en froid depuis des mois. Le couple Harry-Meghan alimente la chronique autour de cette querelle royale. Aux dernières nouvelles, c’est une réflexion de William qui aurait mis le feu aux poudres. 
 
Une fois encore, rien ne va plus au sein de la famille royale britannique ! Il y a de l’eau dans le gaz entre les « Fab Four », à savoir William et Kate d’un côté, Harry et Meghan de l’autre. Le feuilleton illustrant les relations tendues entre les deux couples princiers, plus précisément entre les deux fils de Lady Di, alimente les chroniques mondaines depuis plusieurs mois. Personne, cependant, ne connaît les raisons précises et objectives de la brouille, si bien que les spéculations vont bon train. 
 
La dernière révélation en date est venue d’une commentatrice royale. Selon Angela Mollard, qui s’est confiée au site L’Express, William aurait demandé à Harry, au moment de l’officialisation de sa relation avec Meghan Markle, s’il était certain de vouloir se marier et de ne pas commettre d’erreur. Le cadet aurait très mal pris cette question, initialement bienveillante, de son aîné. 
 
 
Harry-Meghan, les attitudes qui déplaisent
 
Le prince Harry himself s’est exprimé publiquement sur la chaîne britannique ITV, dans un documentaire consacré à son couple : « En ce moment, nous n’allons pas dans la même direction, mais je serai toujours là pour lui et je sais que lui aussi. (…) La plupart des choses sont sorties de nulle part. Mais en tant que frère, vous savez, vous avez des bons et des mauvais jours ». 
 
Les chroniqueurs ont longtemps pensé que Meghan Markle était à l’origine de cette sorte de guerre froide. La duchesse de Sussex essuie critique sur critique : une tenue qui ne respecterait pas le protocole, une trop grande protection autour de son fils, un jour décrite comme une manipulatrice, le lendemain comme une « pleurnicheuse ». Meghan est bien devenue la cible favorite des tabloïds !
 
En réponse, le couple Harry-Meghan a accepté le tournage d’un documentaire, celui d’ITV, lors de sa tournée africaine début octobre. Une erreur ? Le fait que le duc et la duchesse de Sussex confient ainsi leurs états d’âme face caméra aurait fortement déplu, tout autant que la décision d’Harry d’attaquer systématiquement, sur le terrain judiciaire, les journaux qui s’en prendraient à son épouse. Une décision prise sans concertation avec le reste de la famille royale, qui entretient des relations complexes avec les médias et n’a pas pour habitude de contre-attaquer ainsi. 
 
 
Retrouvailles officielles le 10 novembre 
 
Les Fab Four ne se sont pas affichés publiquement ensemble depuis le mois de juillet, et le baptême  d’Archie, le fils de Meghan et Harry. A l’époque, les médias n’avaient pas manqué de relever l’attitude « glaciale » de Kate. L’épouse de William, pourtant, se serait montrée solidaire de sa belle-sœur, tout au moins en privé, lui prodiguant des conseils. Il faut dire que Kate Middleton a elle aussi souffert pendant longtemps de l’omniprésence des paparazzis.  
 
Les deux couples devraient se retrouver officiellement le 10 novembre prochain, pour les cérémonies du Remembrance Day, le Jour du souvenir. Sans doute une occasion de réaliser le souhait de la Reine Elizabeth II, celui (selon la presse britannique) que les deux frères s’élèvent enfin au-dessus de leurs querelles personnelles. 
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Meghan serait au coeur des relations tendues entre Harry et William

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-